Que faire autour de Sigiriya ?

Posté le 9 août 2018 par Jérôme
 ©Jérôme Cartegini
©Jérôme Cartegini
Après la visite de Sigiriya, le fabuleux rocher du Lion au sommet duquel rayonnait jadis une fabuleuse citadelle royale, la plupart des voyageurs mettent le cap sur d’autres sites historiques de la région sans prendre le temps de visiter les environs. C’est un tort, car les alentours, et en particulier le temple de Sigiriya valent vraiment le coup d’œil.

Sur les chemins… à bicyclette

Malgré sa notoriété grandissante et le flot incessant de visiteurs, Sigiriya demeure un tout petit village méconnu. La plupart des voyageurs se rendent directement sur le site pour faire l’excursion du rocher avant d’en repartir.
Il y a pourtant de nombreuses autres expériences à vivre au Sri Lanka. Je vous recommande d'abord la visite du musée consacré au rocher du Lion. Des balades à dos d’éléphant sont également proposées, mais il faut savoir qu’avec l’afflux de voyageurs, les actes de maltraitance sont assez fréquents.
Le mieux est donc de rejoindre le village de Sigiriya. Le centre-ville est minuscule. Vous y trouverez toutefois quelques boutiques d’artisanat et un sympathique café avec terrasse ombragée à la sortie de la rue principale. Surtout, vous pourrez y louer un vélo et sillonner la campagne alentour pour rejoindre le temple de Sigiriya.
Il faut environ 20 à 30 minutes de marche pour se rendre au temple. Vous emprunterez les petites routes de campagne faisant face au rocher du Lion. Avec ses arbres centenaires, sa végétation luxuriante et ses rizières, les paysages sont d’une beauté à couper le souffle. Comme toujours sur l’île, une balade dans la campagne est l’occasion de rencontrer les locaux et une pléthore d’enfants qui vous accueillent avec leur douceur et leur sourire légendaire.
blog-sri-lanka_sigiriya-temple_9
Une campagne propice aux balades à pied ou à vélo ©Jérôme Cartegini

Le temple immaculé

Situé à environ 3 km à vol d’oiseau du rocher, le temple moderne de Sigiriya ne figure malheureusement dans aucun guide de voyage. Le sanctuaire abrite une statue monumentale immaculée du bouddha debout qui fait face à l’ancienne citadelle royale. En position de Vitarka, le bras droit levé et la main demi-ouverte avec le pouce et l’index qui forment un cercle, elle symbolise le geste de tourner la roue de Dharma qui fait référence au premier sermon du Bouddha. Des dizaines de statues de moines drapés dans une robe safran entourent l’éveiller.
Le site qui fait littéralement corps avec la foisonnante végétation abrite également un stupa, un arbre de la bodhi et différentes salles de prières. Une visite hors des sentiers battus intéressante, même si l’on regrette l’absence totale d’informations en anglais.
blog-sri-lanka_sigiriya-temple_7
La statue monumentale du Bouddha au Sigiriya Temple ©Jérôme Cartegini
Retour haut