Les Big Five du Sri Lanka

Posté le 10 août 2018 par Jérôme
©OTSL
©OTSL
Le saviez-vous ? Le Sri Lanka est aussi une destination pour le safari. La faune du Sri Lanka est très riche et la perle de l'océan Indien a même ses Big Five. L'éléphant, le léopard, l'ours, le crocodile et la baleine forme les cinq majeur de la faune sri-lankaise. Rencontre avec ces espèces et découverte de leur habitat et de leur mode de vie.
1

Le léopard

Les amateurs de ce félin se donneront rendez-vous dans deux parcs nationaux du Sri Lanka : Yala et Wilpattu. Le premier s'étend au sud-est du Sri Lanka. Il représente la zone ayant la plus grande densité de léopards sauvages au monde. Dans une portion de Yala principalement recouverte de jungle, il y aurait un léopard par kilomètre carré. Au total, le parc de Yala abriterait entre 500 et 650 léopards sauvages.
Au nord-est de l’île, le parc national de Wilpattu est le plus grand parc du Sri Lanka. Il abrite également une importante population de léopards. Très difficiles à observer, les majestueux félins se tapissent dans la jungle et restent à l’écart des humains.
blog-sri-lanka_the-big-five_6
©OTSL
2

L'éléphant

Présents dans le pays, les éléphants sont intimement liés à l’histoire culturelle et religieuse du Sri Lanka. Tantôt monture royale, féroce guerrier, habile paysan ou transporteur infatigable, l'éléphant est lié aux Sri Lankais. Devenu symbole de la nation, il est encore aujourd’hui de toutes les cérémonies. Plus de 200 éléphants participent ainsi à la fête d’Esala Perahera. Après que leur cornac les aie revêtus de tissus brodés de bijoux et fils d'or, les pachydermes défilent fièrement. Le plus âgé a l'honneur de transporter la précieuse relique de la dent du Bouddha. Les innombrables sculptures et fresques d’éléphants qui ornent les temples du pays témoignent aussi de la vénération des Sri Lankais pour l’animal.
Chaque année, d’août à octobre, se déroule le plus grand rassemblement d’éléphants de la planète. L'événement se tient dans le parc national de Minneriya. Il rassemble entre 300 et 500 éléphants venus se baigner et rafraîchir dans l’immense réservoir du parc. Mais le meilleur endroit pour observer les éléphants dans leur milieu naturel se trouve dans le parc national Udawalawe, et dans une moindre mesure dans ceux de Yala et Wilpattu.
blog-sri-lanka_the-big-five_8
©OTSL
 
3

L'ours lippus

Ces cousins éloignés des ours bruns d’Europe ou d’Amérique sont présents uniquement dans le sous-continent indien et au Sri Lanka. Il ne faut pas se fier à leur air pataud. Ces drôles d’animaux peuvent être d’une férocité sans borne lorsqu’il s’agit de protéger leur progéniture. Récemment, des voyageurs ont filmé une scène absolument incroyable. Une maman lippue tenait tête à un énorme tigre pour protéger son petit. Face à sa détermination, le tigre n’a pas eu d’autres choix que d’aller voir ailleurs.
En dépit de leur étonnante façon de marcher, ils peuvent courir plus vite que les humains et grimper aux arbres avec agilité étonnante. Il est possible d’en observer dans la plupart des parcs nationaux, mais c’est encore une fois à Yala et Wilpattu qu’on a le plus de chance de croiser leur route.
blog-sri-lanka_the-big-five_9
©OTSL
4

Le crocodile

Le Sri Lanka compte également de nombreux lézards, dont des varans malais et des crocodiles. Réputés difficiles à observer, ils se trouvent principalement dans les lagons d’eau douce et les rivières. Lorsque des inondations se produisent, ils peuvent toutefois se retrouver dans des canaux près des villes et des villages, voire plus rarement à proximité des plages.
Les crocodiles du Sri Lanka font partie des plus grands de la planète. Ils peuvent mesurer 5 mètres de long et peser plus d’une tonne. L’un des plus gros spécimens (5,60 mètres) jamais répertoriés dans le monde a été sauvé par des villageois en 2016 alors qu’il était coincé dans une canalisation près de Matara. Les crocodiles sont potentiellement observables dans tous les parcs nationaux du pays, mais il demeure très rare de pouvoir les observer.
blog-thailande_crocodile-farm_2
©Jérôme Cartegini
5

La baleine bleue

Avec une taille de plus de 27 mètres et un poids pouvant dépasser les 150 tonnes, la baleine bleue est le plus grand mammifère de la planète. Elle croise au large de Mirissa, Matara, Tangalle ou Galle sauf en dehors des périodes de mousson.
Des excursions en bateau sont organisées pour observer ces géantes des mers lorsqu’elles reprennent leur respiration à la surface. Mieux vaut choisir une compagnie respectueuse de l’environnement et de la préservation des cétacés. L’afflux grandissant de bateaux met en effet en danger cette espèce menacée. D’après les derniers chiffres, il n’y aurait plus qu’entre 8 000 et 15 000 baleines bleues dans le monde alors que l’espèce est protégée dans le monde entier depuis 1966.
blog-thailande_crocodile-farm_3
©OTSL
Safari dans le parc nation de Yala ©OTSL
Retour haut