Le Musée national de Colombo

Posté le 28 juin 2018 par Jérôme
©OTSL
©OTSL
Ouvert depuis 1877, le Musée national de Colombo est le tout premier et le plus grand musée du Sri Lanka. On le doit à un ancien administrateur du British Museum de Londres devenu gouverneur britannique du Ceylan: sir William Henry Gregory. Récemment restauré, le musée abrite des collections d’art et d’objets d’une richesse inouïe. L’occasion de découvrir l’histoire et la culture ceylanaises à travers plusieurs siècles.

Un musée consacré à l'histoire du Sri Lanka 

Le musée prend place dans un imposant bâtiment de style architectural italien. Spécialement construit pour abriter le musée, ce dernier se dresse au milieu d'un superbe parc. Le Musée national doit son existence à la passion pour l’art de William Henry Gregory. Après maintes difficultés, la construction du musée est confiée à Wapchi Marikar. On doit à cet architecte ceylanais le Bureau de poste de Colombo, l'hôtel de ville de Pettah ou encore la tour de l’Horloge de Galle.
Les travaux commencent en 1872 pour s’achever en 1876 et le musée ouvre un an plus tard. Il devient Musée national en 1942. C'est l’un des rares endroits du Sri Lanka où l’on peut découvrir son histoire et sa culture. Le musée se divise en différentes sections qui racontent l’histoire de l’île depuis la préhistoire jusqu'à la période coloniale, en passant par les périodes d'Anuradhapura et de  Polonnaruwa.
blog-sri-lanka_colombo-national-museum_7
On doit le Musée national de Colombo à Wapchi Marikar © OTSL

Un patrimoine inestimable

Le Musée national de Colombo abrite un patrimoine d’une valeur inestimable. Ainsi, on peut y admirer le trône et la couronne du dernier roi de Kandy. Au côté de ces trésors nationaux, d'autres objets royaux de l’époque : bijoux, armes, instruments de musique… Le musée renferme aussi des collections d’objets du quotidien. Parmi ces derniers, des tenues traditionnelles, des poteries, ou encore des céramiques dont certaines sont vieilles de plusieurs siècles.
Si le bouddhisme est l'un de vos centres d'intérêt, ne manquez pas le premier étage du musée. Il renferme une collection de rarissimes bronzes hindous datant de l'époque de Polonnaruwa. Ils voisinent avec des bouddhas en pierre de différentes périodes et écoles artistiques bouddhistes. Comme devant les peintures des Demoiselles de Sigiriya, difficile de ne pas s’ébahir devant la finesse de certaines œuvres des artistes ceylanais.
Pour finir, faites un détour par la bibliothèque du musée. Plus d’un demi-million d’ouvrages y sont en effet conservés. Parmi ces derniers des manuscrits aussi rares que fragiles fabriqués avec des feuilles de palmier tallipot (Corypha umbraculifera). Une visite vraiment intéressante qui permet de découvrir les différentes périodes historiques qui ont marqué l’histoire de l’île.
blog-sri-lanka_colombo-national-museum_2
Le trône et la couronne du dernier roi de Kandy © Mr-Nigel

Informations pratiques

  • Musée national de Colombo : Sir Marcus Fernando Mawatha, Colombo 00700, Sri Lanka. Tél. : +94 112 695 366
  • Horaires : tous les jours de 9 h à 17 h (sauf jours fériés)
  • Tarifs : 600 Rs. (3,18 € en 2018)
Une peinture ancienne du Ceylan ©OTSL
Retour haut