Le marché aux poissons de Negombo

Posté le 14 mai 2018 par Jérôme
©Jérôme Cartegini
©Jérôme Cartegini
À proximité de l’aéroport international, la ville de Negombo constitue une étape pratique à l'arrivée ou au départ du Sri Lanka. Ses longues plages, son fort et quelques églises bâties par les colons hollandais constituent autant de découvertes, mais s'il est une visite incontournable, c'est bien celle du marché aux poissons, le plus important centre de pêche du pays.

Le plus grand marché aux poissons du Sri Lanka

À 55 km au nord de Colombo et 18 km seulement de l’aéroport international, Negombo est surtout fréquentée par les voyageurs de passage. La ville mérite pourtant plus qu'un rapide coup d'œil, ne serait-ce que pour son marché aux poissons. Il a été créé en 2008 juste après la fin de la guerre dans le but de développer le tourisme près de l’aéroport. Et c’est une vraie réussite. Certains voyageurs le comparent même avec le marché aux poissons de Tokyo, le plus grand du monde.
Très populaire et authentique, il se déroule chaque matin sur la lagune sablonneuse de Negombo. Dès l’aube, les bateaux débarquent sur la plage avec leurs prises. Ces dernières rejoignent ensuite les étals des poissonniers du marché ou les bancs de séchage. L’activité bat son plein entre 6 h et 10 h 30 : tri des poissons, découpe et salaison, ventes à la criée et négociations… Un spectacle aussi étonnant qu’instructif.
blog-sri-lanka_negombo-fish-market_3
À l'aube, les pêcheurs débarquent sur la plage pour vendre leurs poissons ©Jérôme Cartegini
blog-sri-lanka_negombo-fish-market_1
Les hommes trient le poisson sur la plage de Negombo ©Jérôme Cartegini

Immersion dans la culture locale

Au marché de Negombo, professionnels et particuliers achètent quotidiennement des tonnes de poissons.
Une variété impressionnante de poissons frais de toutes les tailles et couleurs déborde des paniers en osier et des étals. Des énormes requins, des espadons, des barracudas, des thons rouges, des raies, des pieuvres, des sardines, de la friture ou encore des crabes, des araignées de mer, des homards, il y en a pour tous les goûts.
Derrière les étals, des bancs de séchage s’étendent à perte de vue.  On y fait sécher plusieurs jours durant des raies mantas, des barracudas ou encore des sardines. Les poissons seront ensuite vendus et dispersés dans les quatre coins du monde. Un marché haut en couleur, mais aussi en odeurs !
Le marché de Negombo proposent des dizaines d'espèces différentes. ©Jérôme Cartegini

Informations pratiques

Le Negombo Fish Market se trouve du côté ouest de Selby Road sur le front de mer. Il est ouvert tous les jours de l'année de 5 heures à midi, sauf le dimanche. Malgré les nombreuses solicitations à l'entrée durant la haute saison (novembre à avril), le marché est gratuit et la visite ne nécessite pas d'être accompagné par un guide.
Retour haut