La citadelle de Yapahuwa, l'autre Sigiriya

Posté le 14 mai 2018 par Jérôme
Perchée sur un rocher à 100 mètres de haut, la citadelle de Yapahuwa fait penser à Sigiriya. Moins connue et donc moins fréquentée que cette dernière, la citadelle de Yapahuwa n’en demeure pas moins un joyau archéologique. Découverte de ce site sacré qui abrita un temps la fameuse dent de bouddha.

Yapahuwa, ancienne capitale du Sri Lanka

Située à 150 km au nord-ouest de Colombo et à 6 km de Maho, la cité sacrée de Yapahuwa figure rarement sur les circuits touristiques. Le site n’en reste pas moins fascinant à découvrir.
La cité sacrée de Yapahuwa fut la capitale du Sri Lanka dans la dernière partie du XIIIe siècle (1273 à 1284). Elle fut construite en 1273 sur un énorme rocher de granit haut de 90 mètres. Surnommé le « rocher de feu », la ressemblance avec le rocher de Sigiriya est assez frappante. Bien que trois fois plus petit, sa forme et sa couleur sont quasi identiques.
Yapahuwa était tout à la fois le palais du roi Buvanekabahu I et une forteresse militaire pour résister aux envahisseurs dravidiens de l’Inde du Sud. Suite aux invasions répétées, le roi avait décidé en 1272 de transférer la capitale de Polonnaruwa à Yapahuwa. Il avait également emporté avec lui la relique de la dent sacrée de Bouddha. Les envahisseurs firent tomber la forteresse en 1284 et emmenèrent la précieuse relique en Inde du Sud. Quatre ans plus tard, le roi du Ceylan Parakramabahu parvint à la récupérer et l'a ramena temporairement à Polonnaruwa.

De l’escalier d’ornement au temple de la Dent

Au cœur d’une nature luxuriante, le site abrite un immense escalier. Gardé par deux sculptures monumentales de lions, l'escalier mène aux vestiges du temple de la Dent. C'est ici qu'était conservée la relique sacrée de la dent de Bouddha.

Le saviez-vous ?

Un des lions au sommet de l’escalier figure sur les billets de 10 roupies.
Au sommet de l’escalier, les porches étaient jadis transpercés de magnifiques fenêtres en pierre sculptée. L’une d’entre elles se trouve aujourd’hui au musée national de Colombo. L’autre est visible dans le musée du site de Yapahuwa. Il ne reste que quelques traces du stupa et de l’arbre de Bodhi appartenant au sanctuaire bouddhiste ravagé par les envahisseurs. L’endroit offre un panorama à 360° sur la région environnante.En bas du rocher s’étendent les ruines de l’ancienne forteresse de granit. On trouve également un temple troglodytique toujours en activité (ouverture sur demande). Datant du XIIIe siècle, il abrite de superbes fresques ainsi que des sculptures de bouddha en bois et en pierre. Le site possède enfin un petit musée renfermant des fragments de poteries, la fameuse fenêtre sculptée du porche ou encore de superbes sculptures de Vishnu et Kali. Une autre merveille du Sri Lanka à découvrir absolument.
 
photo principale : Le gigantesque escalier de la citadelle de Yapahuawa © Jérôme Cartegini
Retour haut