Séjourner chez l'habitant à Llachón

Posté le 3 avril 2018 par Felipe
Bienvenue à Llachón ! © Felipe
Bienvenue à Llachón ! © Felipe
Je vous emmène à 75 km de Puno, à Llachón, un village de quelque 300 familles situé sur la péninsule de Capachica, sur le lac Titicaca. Ses habitants, que l'on appelle comuneras et comuneros, vivent surtout de l’agriculture, de la pêche et du tissage. Depuis quelques années, ils ont aussi ouvert leurs maisons aux voyageurs, à qui ils proposent de partager quelques jours de leur quotidien. J'ai eu l'occasion de séjourner chez l'habitant à Llachón… et j'ai adoré !

Pourquoi vivre cette expérience ?

J'ai adoré ce séjour chez l'habitant. Il faut dire que l'on bénéficie d'un cadre naturel exceptionnel. Depuis la péninsule de Capachica, sur laquelle est édifiée le village de Llachón, le regard embrasse le lac Titicaca, plus haut lac navigable du monde, aussi vaste que le département de la Saône-et-Loire. En toile de fond, les montagnes de la cordillère des Andes aux flancs sculptée de terrasses pré-incas se découpent sur un ciel au bleu saturé. Llachón est festonné de belles plages de sable blanc et entouré de plantations d'eucalyptus.
Partager le quotidien des habitants de Llachón, c'est d'abord être accueilli avec chaleur. Dès l'arrivée, le sourire de vos hôtes est franc et communicatif. Les habitants de Llachón se sont en effet regroupés afin de pouvoir recevoir le voyageur du mieux possible et ils font tout pour que leurs invités se sentent bien.
Les journées à Llachón sont bien remplies. Le voyageur est en effet impliqué dans toutes les tâches quotidiennes des villageois : partir à la pêche, prendre soin du bétail, assister aux travaux des champs… Il a aussi l'occasion de s'initier à des activités plus traditionnelles, à l’instar du tissage. Au côté des comuneras, on découvre en effet d'ancestrales techniques de filage et de tissage. Les soirées dans la communauté sont festives et concluent en beauté une journée chargée en découvertes.

Les infos pour séjourner à Llachón

Y aller : comptez environ 1 h 30 de trajet si vous choisissez de venir par la route, 2 h si vous venez en bateau par le lac Titicaca. Je vous recommande la seconde option, beaucoup plus sympa !
Quand y aller ? Les nuits sont fraîches, parfois glaciales. Si vous voulez éviter le froid privilégiez la période d'avril à mai ou de août à octobre.
Bon à savoir : Le confort de votre hébergement est sommaire. Les murs en adobe retiennent la chaleur du jour, mais les nuits restent fraîches. Vous dormirez dans d'épaisses couvertures, mais prévoyez néanmoins gants et bonnets. Vous trouverez rarement de l’eau chaude, avec un peu de chance elle sera tiède.
blog-perou-escapade-communaute-llachon-3
Les familles de Llachón aiment partager leur quotidien avec le voyageur. © Felipe
blog-perou-escapade-communaute-llachon-2
Pour rallier Llachon, il faut naviguer sur le lac Titicaca, déjà une expérience ! © Felipe
photo principale : Bienvenue à Llachón ! © Felipe
Retour haut