Le chien péruvien, patrimoine de la nation

Posté le 15 juin 2018 par Felipe
Représentation précolombienne en céramique de la culture Chancay, exposée au « Museo del Castillo » de Lima © Alejandro A. Mendoza
Représentation précolombienne en céramique de la culture Chancay, exposée au « Museo del Castillo » de Lima © Alejandro A. Mendoza
Si le Pérou a ses temples incas, son pisco, son Inka Cola… il a aussi sa race de chien. La grande particularité de ces chiens est qu'ils sont totalement dépourvus de poil, d'où le nom de la race : chien nu du Pérou. Vénéré par les civilisations précolombiennes, cet animal fait aujourd'hui encore la fierté des Péruviens. En 2011, il a même été inscrit sur la liste du patrimoine de la Nation. Nul doute que vous serez amené à le croiser au cours de votre voyage au Pérou.

Un animal de compagnie chez les Incas

Comme toujours au Pérou, il n’existe pas une mais plusieurs théories, quant à l’Histoire. Et oui, pourquoi faire simple si on peut faire compliquer ; n’est ce pas ?
Le chien nu du Pérou serait apparu vers l'an 300. On trouve en effet de nombreuses représentations de la race sur des objets du quotidiens ayant appartenu à des cultures pré-incas  (Vicus, Chavín, Moche, Wari, Chimú ou Chancay) s'étant développées de -500 à 1450.
Dans l'histoire de la culture Inca, ces chiens ont joué un rôle important, notamment dans la mise en œuvre d'actes cérémoniels. Cet animal de couleur noire était alors considéré comme le guide conduisant les âmes des défunts à leur nouvelle demeure.
Les Incas attribuaient aussi ai chien nu du Pérou des vertus thérapeutiques. On disait alors que boire le sang chaud de l’animal soulageait de l’asthme, et que leurs organes génitaux permettaient de guérir des tumeurs cérébrales. Beaucoup de chiens furent donc sacrifiés.
La race ne fut toutefois jamais menacée d'extinction, les Incas veillant scrupuleusement sur ce chien si précieux.
blog-perou-chien-peruvien-4
Spécimen avec la crête…une coupe originale ! © julcafer
blog-perou-chien-peruvien-2
Spécimen bébé…top mignon ! © Pancho Olavarria

La race préférée des Péruviens

Au fil du temps, la race a évolué et aujourd'hui, les chiens du Pérou peuvent varier en taille et couleur de peau. Certains peuvent même arborer une étonnante crête de poils sur la tête. Le chien nu du Pérou est très aimé des Péruviens. Si vous planifiez un voyage au Pérou, attendez-vous à le voir partout. Mais sur place, n’allez surtout pas dire que ces chiens sont moches, vous risqueriez de ne pas vous faire beaucoup d'amis !
Particulièrement ingénieux, calme et intelligent, pour beaucoup, le chien du Pérou est l'animal de compagnie idéal. Il est tout à fait obéissant, sociable et patient. Que demander de plus ? Son absence de poils en font l'animal de compagnie idéal pour les personnes sujettes aux allergies et les accrocs de la propreté. Ses maîtres apprécient également de pouvoir le laver facilement et de ne pas avoir à le traiter contre les puces, tiques et autres joyeusetés.
Ce chien présente enfin l’avantage de garde la chaleur. La température de son corps est de 3° C supérieure à celle des hommes. Si vous avez froid, oubliez les couvertures et choisissez un chien péruvien. Blottissez-vous contre lui, c’est un système de chauffage 100 % naturel, et adorable !
Parfois, les gens qui ont des chiens péruviens pensent que leur peau lisse et élastique, elle aussi résistante. Et bien non ! Ces chiens sont aussi sensibles que nous aux rayons du soleil. Il faut donc couvrir leur peau d'un écran solaire s’ils sont exposés au soleil, comme nous lorsque nous allons à la plage.Voilà, vous en savez maintenant plus sur ce chien mythique et fantastique. Attention à ne pas vous faire mordre par la tentation d’en adopter un… !
photo principale : Représentation précolombienne en céramique de la culture Chancay, exposée au « Museo del Castillo » de Lima © Alejandro A. Mendoza
Retour haut