Les églises en bois debout de Norvège

Posté le 17 mai 2018 par Elisabeth
La stavkirke de Borgund est l'une des 28 églises en bois debout préservées en Norvège. © Zoetnet
La stavkirke de Borgund est l'une des 28 églises en bois debout préservées en Norvège. © Zoetnet
Il était une fois des églises avec un drôle de nom, celui d’ « église en bois debout » (stavkirke). Ces églises édifiées en Scandinavie entre le XIe et le XIIe siècle ont peu à peu disparu… sauf en Norvège où on en compte encore vingt-huit, préservées et choyées par les habitants. D’une stavkirke à une autre, découverte d’une architecture étonnante, de son histoire médiévale et des vallées magnifiques où elles sont implantées.

Une prouesse architecturale

Les stavkirke sont contemporaines de l'introduction du christianisme en Norvège (XIe-XIIe siècles). Pour construire leurs églises, les chrétiens privilégient le bois à la pierre, traditionnellement utilisée en Europe. Le bois, en particulier le pin sylvestre est en effet une ressource abondante. Autre particularité : nos bâtisseurs d'églises utilisent le bois « debout ». Ils élèves des pieux, qui font office de poteaux d'angles. Le nom stavkirke vient d'ailleurs de stav, le « pieu » et kirke, l'« église ».
L’innovation architecturale ne s’arrête pas là : une charpente de bois avec des planches murales posées sur des pièces d’assise permet de construire un toit, voire plusieurs selon les églises, dans une sorte d’imbrication du plus grand au plus petit qui pointe bien sûr vers le ciel.
À cette utilisation du bois à la verticale, s’ajoute le savoir-faire des vikings en matière de construction navale. On le retrouve d'abord dans la forme des toits. C'est toutefois dans la qualité des sculptures ornant les portes et les faîtages des églises que ce savoir-faire est le plus visible. En lieu et place des familières gargouilles, on retrouve des motifs d'inspiration viking. Croix de Saint-André, animaux et dragons vous laisseront pantois… et vous donneront l’impression d’être en plein océan Atlantique, à l’avant d’un drakkar !
blog-norvege-eglise-eglise bois debout-bois-pin sylvestre-christianisme-viking-oslo-gol-borgund-heddal-sculpture-douzieme siecle
La stavkirke de Gol a été démontée puis déplacée et rebâtie à l'identique à Oslo. © Marcus Ramberg

Mes églises en bois debout préférées

Des 1 000 et 2 000 églises en bois debout bâties en Norvège, il n'en reste que 28. Le feu ou la volonté des fidèles de bâtir des édifices plus lumineux et modernes ont eu raison de ce patrimoine. Mais rassurez-vous, une poignée de Norvégiens protègent amoureusement ces 28 églises. En voici trois qui m'ont séduite.

La stavkirke de Gol

La stavkirke de Gol appartenait à l'origine au comté de Buskerud au nord-ouest d’Oslo et à l’est de Bergen. Démontée et déplacée, elle est aujourd'hui visible à Oslo.

La stavkirke de Borgund

Borgund est un village le long d'une ancienne voie qui reliait l'est et l'ouest du Norvège. Son église, au cœur d’une vallée paisible, est la plus ancienne et la mieux conservée des églises en bois debout. Vous serez séduit par son odeur, par la patine du temps sur le bois et par la quiétude et la sérénité qu’elle inspire.

La stavkirke de Heddal

Pour plus de sophistication, rendez-vous à la stavkirke de Heddal, près de Notodden dans la région du Telemark. Avec ses trois nefs, il s’agit de la plus grande des églises en bois debout. Elle mérite qu’on s’y attarde pour ses nombreuses sculptures, notamment d’animaux qui ressemblent à des chiens. Pour vous remettre de toutes ces représentations surprenantes, montez au premier étage où un petit café fort sympathique vous permet de faire une pause dans ce lieu magique.
blog-norvege-eglise-eglise bois debout-bois-pin sylvestre-christianisme-viking-oslo-gol-borgund-heddal-sculpture-douzieme siecle
Eglise de Heddal - © Micha L Rieser
photo principale : La stavkirke de Borgund est l'une des 28 églises en bois debout préservées en Norvège. © Zoetnet
Retour haut