Autour de Chefchaouen

Posté le 19 février 2018 par Laurie
De Chefchaouen, la ville bleue du Maroc, on connaît tous la vieille ville, peint aux couleurs de l'azur. Mais saviez-vous qu'autour de Chefchaouen, c'est le vert qui devient le fil rouge du voyage ? Forêts verdoyantes, cédraies millénaires, sapins endémiques, falaises calcaires, ponts naturels, cascades impétueuses, montagnes et collines du Rif auréolent la perle bleue du Maroc de nombreux sentiers d’exploration. Je vous emmène à une dizaine de kilomètres de Chefchaouen à la découverte d'un Maroc rural et authentique.  

Découverte de l'arrière-pays de Chefchaouen

Chefchaouen, on y vient pour ses ruelles bleues, son esthétique photogénique et son calme légendaire qu’elle doit (paraît-il et notamment) aux champs de kif qui auréolent la cité… Il n’est d’ailleurs pas rare de s’y faire interpeller aux abords de la place Uta el Hamam « Do you wanna smoke ? »… « La khoya ! (non mon frère), ni hash, ni hashtag pour nous ! »… Par contre, une virée au vert autour de Chefchaouen nous fait kiffer d’avance…
C’est vrai qu’on ne pense pas forcément à Chefchaouen pour un séjour nature au Maroc tant les vallées contrastées de l’Atlas et du Grand sud marocain lui ont volé la vedette. Pourtant l’arrière-pays de Chefchaouen regorge de sentiers de randonnées à parcourir. Le parc national de Talassemtane, le parc naturel du Jbel Bouhachem, les cascades d’Akchour, le pont de dieu, le Jbel Lakraa ou la forêt de Tanghaya ne sont que quelques-uns de ces hotspots à explorer qui n’intéressent pas (encore) les guides de voyage.

Retour en images sur ces instants suspendus

En cette belle journée printanière, nous avons simplement eu envie de prendre notre bâton de pèlerin pour déchiffrer, en famille, les environs de notre auberge plantée dans la campagne de Chefchaouen. Pour ce faire nous avons fait appel, dès le matin à Zaïd, un muletier du cru.
Peu de temps après, notre ami jouait à « il descend de la montagne à cheval » avec ses deux mules. Arrivé à l’auberge, nous ne tardons pas à lui faire remarquer que : « on avait dit une mule, pas deux ! ». Réponse géniale de notre guide muletier : « Oui, mais celle-ci déprime quand celle-là n’est pas là alors je préfère emmener les deux. C'est le même prix. »
Retour en image sur ces instants suspendus autour de Chefchaouen au mois de mars 2017.
Instant suspendu en début de randonnée. On s’élève autour de Chefchaouen face au Parc National de Talassemtane.
La ville fondue dans les montagnes qu’on aperçoit tout au loin : c’est Chefchaouen !
Le Maquis méditerranéen est sur son 31 autour de Chefchaouen.
Paysage vallonnés, nature et calme font le charme de la randonnée autour de Chefchaouen.
Instants suspendus aussi pour les enfants qui savourent la balade autour de Chefchaouen du haut de leurs mules.
Les amandiers sont en fleurs autour de Chefchaouen.
6 heures plus tard, retour dans notre auberge gourmande plantée dans la campagne autour de Chefchaouen.
© photo principale : Laurie Arnauné © photos article de haut en bas : Laurie Arnauné
Retour haut