Visite du temple d'Or à Amritsar

Posté le 4 mai 2018 par Jérôme
Vue générale du temple d'Or à Amritsar © Jérôme Cartegini
Vue générale du temple d'Or à Amritsar © Jérôme Cartegini
Merveille des merveilles de la ville d’Amritsar, le temple d'Or, également appelé Harmandir Sâhib est le sanctuaire le plus sacré du sikhisme. Dans ce grandiose monument recouvert de marbre et d’or, il règne une incroyable animation de jour comme de nuit. Suivez-moi dans les coulisses du temple d'Or pour une visite inoubliable.

Un haut lieu du sikhisme

Située au nord de l’Inde dans l’État du Pendjab, la ville d’Amritsar a été construite en 1577 par Ram Das, le quatrième guru des Sikhs. Cette ville d’un peu plus d’un million d’habitants n’aurait pas vraiment beaucoup d’intérêt si elle n’abritait pas l’époustouflant temple d'Or. Construit en 1601 par le cinquième guru des Sikhs, Nanak, l’imposant édifice fut presque entièrement détruit en 1757 par les envahisseurs afghans, mais reconstruit en 1765.
Le temple d'Or domine un immense bassin sacré appelé Amrit Sarovar (le « bassin au Nectar ») qui a donné son nom à la ville. Le site est entouré par des allées tapissées de marbre immaculé. Pour pénétrer dans l’enceinte du temple d'Or, il faut emprunter l’une des quatre entrées du bassin sacré puis un pont, appelé le pont du Guru, long de 60 mètres. Au milieu du bassin, le temple est un pavillon de trois étages qui a été entièrement recouvert de feuilles d’or au XIXe siècle. Pourvu de quatre dômes soutenus par des piliers et d’une immense coupole, le toit-terrasse possède la forme d’un lotus renversé. Le reste de ce majestueux édifice a été construit avec du marbre de différentes couleurs incrusté de nacre et de pierre semi-précieuses. Outre des bâtiments religieux en marbre de différentes couleurs, le site abrite des bibliothèques, des administrations, des dortoirs, des cantines, etc.

Un lieu ouvert à tous

Cœur du sikhisme, ce centre socio-culturel et religieux est ouvert toute l’année 24h/24. L’entrée est gratuite, tout comme le gîte et le couvert. Des repas gratuits sont en effet servis chaque jour et des dortoirs permettent à ceux qui le souhaitent de passer la nuit dans cet incroyable endroit (alcool et tabac formellement interdits). Comme tous les sites religieux en Inde, il faut ôter ses chaussures à l’entrée (consigne gratuite), mais il faut également se couvrir la tête. Des foulards orange sont généreusement prêtés à l’entrée. À noter que les photos sont malheureusement interdites à l’extérieur, et l’endroit est très surveillé.
Plus qu’un monument absolument exceptionnel, le temple d'Or est un lieu de vie hors du commun où il règne une ambiance spirituelle unique. Le lieu attire chaque jour des milliers de pèlerins sikhs, mais aussi de nombreux hindous et musulmans. Les touristes sont également de plus en plus nombreux à faire le voyage jusqu’à Amritsar pour découvrir ce monument qui fait incontestablement partie des grands joyaux de l’Inde. Bonne visite !
blog-inde_golden temple_1ok
Vu du ciel, le toit du temple d'Or représente un lotus inversé. © Jérôme Cartegini
blog-inde_golden temple_4ok
Le temple le plus sacré des Sikhs est recouvert de plaques et de feuilles d'or © Jérôme Cartegini
Vue générale du temple d'Or à Amritsar © Jérôme Cartegini
Retour haut