Udaipur, slow travel au Rajasthan

Posté le 4 mai 2018 par Jérôme
Les ghâts d'Udaipur offrent de belles balades. © Jérôme Cartegini
Les ghâts d'Udaipur offrent de belles balades. © Jérôme Cartegini
Au sud du Rajasthan, Udaipur constitue une étape à part. Moins remuante que Jaipur, Jodhpur ou Jaisalmer, Udaipur joue la carte de la sérénité, du calme et de la contemplation. La beauté envoûtante de celle qu'on appelle aussi « la cité blanche » semble apaiser les esprits de ses habitants comme de ces visiteurs.

Parenthèse enchantée au Rajasthan

De toutes les villes que j’ai visitées en Inde, Udaipur demeure mon grand coup de cœur. Après 3 semaines de périple entre les villes de New Delhi, Agra, Jodhpur, Jaipur et Jaisalmer, la cité blanche d’Udaipur apparaît comme une oasis.
Bien que l’on soit toujours au Rajasthan, il y règne une ambiance diamétralement opposée à celle des autres étapes-phares de la région. Les vendeurs à la sauvette, les chauffeurs de rickshaw, et autres démarcheurs en tous genres qui ne vous laissent quasiment plus faire un pas sans vous accoster dans les rues de Jaipur ou de Jaisalmer, ont disparu comme par enchantement. Je ne déconseille pas, surtout pas, de ne pas visiter ces dernières, mais cette tranquillité fait un bien fou.
En séjournant dans la vieille ville, la partie la plus calme et la plus belle, vous pouvez tout faire à pied ou en bateau pour vous rendre sur les différentes rives du lac Pichola. Il y a très peu de circulation et relativement peu de monde, ce qui fait de d’Udaipur une ville propice aux balades et à la flânerie. On en se lasse pas d’admirer les scènes de rue avec les femmes qui lavent leur linge, les vaches qui déambulent en toute liberté, les fidèles qui se rendent au temple, etc. Un enchantement permanent…

De palais de maharajahs en palaces

Dormir dans un ancien palais

Il existe de charmantes guesthouses dans les vieux quartiers d'Udaipur. Certaines d’entre elles se trouvent dans d’anciens palais magnifiques avec leur cour intérieure, leur toit-terrasse pour admirer le panorama, et leurs chambres avec vue sur le lac et les palais.

Visiter le City Palace

Il ne faut pas manquer la visite du City Palace, le plus grand palais du Rajasthan. Comme son nom l’indique, c’est une véritable ville dans ville qui se compose en réalité de plusieurs palais abritant un palace, des restaurants, un musée, etc. Malgré le luxe du palace, il est possible d’y déjeuner ou dîner sans se ruiner !

Faire une folie au Taj Lake Palace

À l’inverse, il vous en coûtera au minimum 100 $ pour déjeuner ou dîner au Taj Lake Palace, la merveille des merveilles d’Udaipur. Cet ancien palais d’été où la cour royale venait prendre le frais pendant les fortes chaleurs a été transformé en hôtel par la célèbre chaîne Taj. Il est considéré, à juste titre, comme l’un des plus beaux palaces du monde. Attention, il faut réserver à l’avance directement à l’embarcadère du City Palace sur le Bansi Ghât.
blog-inde_udaipur_6
Le Lake Palace a été construit au XVIIe siècle. © Jérôme Cartegini

Cartes postales d'Udaipur

Depuis ce même embarcadère, il est également possible de prendre un bateau pour faire un tour sur le lac et profiter d’une vue incroyable sur la cité palais. À voir également dans la vieille ville, le temple de Jagdish, un monument vishnouite datant du XVIIe siècle. Au cœur de la ville, ce lieu très animé regorge de magnifiques sculptures et peintures divines. En déambulant dans les ruelles étroites, vous ne pouvez pas manquer les innombrables boutiques d’artisanat. Udaipur est peut-être l’un des meilleurs endroits pour faire du shopping en Inde ! Soie, étoffes, bijoux, miniatures en bois, maroquinerie, lampes, sculptures, peintures, vous n’avez que l’embarras du choix. Une étape de rêve dont il est difficile de repartir…
blog-inde_udaipur_1
Les lavandière à l'œuvre © Jérôme Cartegini
blog-inde_udaipur_7
Dans les rues d'Udaipur © Jérôme Cartegini
photo principales : Les ghâts d'Udaipur offrent de belles balades © Jérôme Cartegini
Retour haut