Le marché aux fleurs de Calcutta

Posté le 8 août 2018 par Jérôme
©Jérôme Cartegini
©Jérôme Cartegini
Comme toutes les grandes villes, Calcutta possède un marché aux fleurs, mais quel marché ! Niché sous l’imposant  pont Howrah, il s’étend de manière totalement anarchique entre les rives de la Hoogly et une ligne de chemin de fer. Des tonnes de fleurs multicolores y transitent chaque jour pour être vendues en vrac ou transformées en colliers.

Un bouquet de couleurs

Avec celui de Mysore, le marché aux fleurs de Calcutta est le plus grand de l’Inde. Les terres qui s'étendent autour de Calcutta sont en effet particulièrement propices à la culture des fleurs. Le Bengale compte ainsi quelques-unes des plus grandes plantations du pays.
Le marché se déploie sous le pont de Howrah, le géant de fer qui enjambe la Hooghly. Vous le trouverez entre les ghâts de Jagannath et de Mallick. Dans ce lieu bouillonnant, la beauté flirte avec la saleté. Les parfums enivrants des fleurs quant à eux, se mêlent aux effluves peu ragoûtants des monts de détritus.
Chaque jour, on vend des tonnes de fleurs fraîches qu'on expédie ensuite aux 4 coins de l'Inde. Parmi les espèces les plus populaires : jasmins, roses, hibiscus, œillets… Les fleurs se vendent sous forme de boutons, de pétales, ou enfilées en guirlande ou en colliers. Une grande partie de ces fleurs servira d’offrandes aux divinités hindoues ou d'ornements pour les fêtes religieuses.
blog-inde_cité-de-la-joie3_6
©Jérôme Cartegini

Un marché qui ne dort jamais

Même pendant la mousson, une foule indescriptible s’affaire 24 heures sur 24. L’animation arrive à son paroxysme en début de matinée durant la livraison des fleurs. Partout, des files interminables d’hommes portant d’énormes ballots remplis de fleurs sur leur tête s’entrecroisent. Des milliers de petites mains œuvrent à la confection des guirlandes de fleurs sous des abris de fortune ou à même le sol. Les vendeurs à la criée se livrent une concurrence acharnée. Le marché ne s'arrête jamais et fonctionne de nuit comme de jour.
Difficile de se frayer un chemin dans ce chaos humain sans se faire copieusement bousculer, mais le jeu en vaut la chandelle. Le pont de Howrah permet de prendre de la hauteur pour profiter d'une vue imprenable sur le marché aux fleurs. Une expérience inoubliable à ne surtout pas rater lors d'un périple à Calcutta.
blog-inde_cité-de-la-joie3_8
©Jérôme Cartegini
 
Vue sur le marché aux fleurs de Calcutta ©Jérôme Cartegini
Retour haut