Une application pour visiter Thessalonique autrement

Posté le 29 mai 2018 par Marine
La tour Blanche à Thessalonique © anastasios71/fotolia.com
La tour Blanche à Thessalonique © anastasios71/fotolia.com
Thessalonique est la deuxième plus grosse ville de Grèce attire des millions de touristes chaque année. Afin d’éviter de découvrir les sites historiques en troupeau, une guide grecque a eu l’idée de développer l'application mobile In the loop – Thessaloniki. Elle propose ainsi aux visiteurs une autre façon de découvrir sa ville, loin du tourisme de masse.

Thessalonique, une ville très prisée

Archéologue de formation et guide de profession, Tania Vlachomitrou connaît très bien SA ville de Thessalonique. Elle raconte chaque jour aux visiteurs son histoire mouvementée, faite d’échanges maritimes commerciaux entre l’Orient et l’Occident.
Ce port commercial prospère fondé durant la Grèce antique a connu les dominations romaines, byzantines et ottomanes. Son architecture et ses sites historiques témoignent de ce passé à la croisée des civilisations.
Très logiquement, Thessalonique est une ville prisée de millions de touristes, venus admirer ses monuments et visiter ses musées. D’où l’impression, parfois, de se retrouver dans une immense foule d’étrangers sans réellement découvrir la ville ni ses habitants. Un sentiment de déception, voire de frustration, auquel Tania Vlachomitrou a voulu répondre.
blog Grèce – marché de Thessalonique
Sur un marché de Thessalonique © Yann Le Guen
blog Grèce –Thessalonique
Sur les hauteurs de Thessalonique © Yann Le Guen

Remettre l'humain au cœur du voyage

Pour remédier à ce problème, Tania Vlachomitrou a créé l’application In the loop -Thessaloniki, qui permet de sortir des sentiers battus et d’interagir avec les résidents. L’application vous emmène dans des quartiers méconnus de la ville, et vous raconte les légendes qui entourent certains lieux. Des vidéos et des podcasts réalisés par des spécialistes de la ville (historiens, archéologues) vous livrent des secrets et vous parlent autrement de cette cité portuaire et multiculturelle.
Puisque les visites et les tours ne sont pas les seules choses à faire quand on voyage, l’application vous permet de rencontrer des locaux qui font bouger la scène artistique et musicale de la ville (par exemple avec les témoignages audios du collectionneur d’art contemporain Alexandros Iolas ou du duo d’artistes Kalos et Clio).
Vous pouvez ainsi partager du temps avec des habitants qui vous parleront de leur projet et des tendances du moment. Et puisque Thessalonique n’est pas une ville musée, une façon agréable de la découvrir est de profiter de ses lieux nocturnes où se rassemble une jeunesse branchée. Plusieurs bars et restaurants discrets sont associés au projet et vous offrent des réductions. L’occasion de vous détendre sans vous ruiner !
ThessaloniqueL’application basique est gratuite. Des options complémentaires sont payantes.
texte : Dimitris K. photo principale : La tour Blanche à Thessalonique © anastasios71/fotolia.com
Retour haut