Le guide de Ojai

Posté le 20 décembre 2017 par Elisabeth
Le Valley Museum à Ojai © Ken Lund
Le Valley Museum à Ojai © Ken Lund
À une cinquantaine de kilomètres à l’est de Santa Barbara, se déploie la vallée d’Ojai, un véritable petit paradis de la côte californienne. Le réalisateur hollywoodien Frank Capra l’avait d'ailleurs choisie pour le décor de son film Lost Horizon en 1937. Il y recréait l’univers utopique du Shangri-La imaginé par l’auteur anglais James Hilton
La petite ville d’Ojai (prononce « Oh aï »), dont le nom signifie « nid » dans la langue indienne locale, le Chumash , se trouve au cœur d'une vallée californienne bucolique, bordée de forêts et striée de chutes d’eau et de sources naturelles d’eau chaude… On doit le style espagnol de la ville à un certain Edward Libbey, qui avait une fabrique de vitres et était amoureux de la vallée.

Que faire à Ojai ?

Chaque année en octobre, la ville californienne rend hommage à son bienfaiteur Edward Libbey durant le Ojai Day, une journée riche en événements et déclarée sans voitures. L’Ojai Day n’est pas le seul jour de fête de cette petite bourgade qui a une âme de bonne vivante. La ville compte en effet un festival de musique classique contemporaine en juin, un autre de vins également en juin, des spas pour prendre soin de soi, des possibilités de retraites spirituelles, un aquaparc au lac Casitas ainsi que toutes sortes d’activités de plein air…

Où dîner à Ojai ?

La concentration de bons petits restos bios et de cafés est impressionnante. Et vous ne trouverez aucune chaîne extérieure. La mairie s’est battue pour les bannir de ses rues. Chaque établissement est donc unique.
Les amoureux de produits frais, bios et locaux ne pourront pas manquer le Ojai Certified Farmers Market du dimanche matin. Au menu : des fruits et des légumes locaux, du miel, des confitures, des œufs, des pains, des fruits de mer, des poulets élevés en plein air, des fleurs… Et une super ambiance. Plus qu’un marché, on y vient aussi pour écouter de la musique live et passer un bon moment entre amis ou en famille.
Blog États-Unis Californie Ojai Santa Barbara
Ojai dans les années 1880 © Public Domain

Où dormir à Ojai ?

Puisque vous êtes dans un petit coin de paradis de la Californie, ce serait dommage de n’y passer qu’une journée. Dormez-y ! Les boutiques hôtels ne manquent pas. En fonction de vos goûts, vous trouverez du rétro, des hôtels avec spa et piscines, d’autres qui proposent des retraites spirituelles, des cours de yoga… Et pour ceux qui préfèrent le camping, les possibilités ne manquent pas non plus, comme le Caravan Outpost où l’on peut loger dans un airstream, un beau trailer tout chromé… 
photo principale : Le Valley Museum à Ojai © Ken Lund
Retour haut