La classe à Dallas

Posté le 14 juin 2018 par Elisabeth
Long Horn à Fort Worth - © Elisabeth Blanchet
Long Horn à Fort Worth - © Elisabeth Blanchet
« La classe à Dallas », l’expression peut sembler ringarde mais Dallas a la classe et ses environs aussi ! Pour vous y balader, louer une voiture est presque un impératif. On ne peut en effet pas faire grand-chose sans quatre roues. Ce sont d’ailleurs les pick-up qui ont remplacé les chevaux dans cette contrée du Texas. Véhicule en main, voici quelques destinations à découvrir et expériences à vivre qui vous donneront une autre vision du Texas.  

Dallas, un assassinat irrésolu

Commencez par en prendre plein la vue en roulant dans les rues du centre-ville. Les gratte-ciel de verre sur lesquels le soleil se reflète vous éblouiront et vous donneront le vertige. Direction Dealey Plaza et le Sixth Floor Museum. C'est là que se trouve la pièce depuis laquelle Lee Harvey Oswald aurait tiré sur John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963. Tout le sixième étage de cet ancien entrepôt de livres est transformé en un musée passionnant. De pièce en pièce, on traverse l’histoire contemporaine des États-Unis. Le musée abrite aussi une reconstitution minutieuse de l’assassinat du président Kennedy et confronte toutes les théories liées à affaire irrésolue. Mafia, CIA, Cubains, quelle que soit le coupable, l’expérience donne à tous l’envie de se transformer en détective.
blog-etats unis-dallas-texas-fort worth-paris-stockyards-long horns-cow boy- kennedy-jfk-arboretum-historic district
Downtown Dallas - © Elisabeth Blanchet

Le quartier historique et son jardin botanique

À quelques pas du musée du Sixth Floor et du Mémorial cubique dédié au président, se déploie le quartier historique. C'est ici que vous pourrez déguster un bon steak dans l'un des entrepôts reconvertis en restaurant.
Il est temps ensuite de prendre un bol d’air. Pour passer de ce paysage ultra urbain à un havre de fleurs et de plantes direction le Dallas Arboretum and Botanical Gardens. L'entrée du jardin – 27 hectares de verdure et un lac – est gratuite. Vous pouvez donc vous balader en toute quiétude au milieu de pléthores d’espèces végétales et partir à la découverte de différents types de jardin, le tout avec une vue d’ensemble sur la skyline de Dallas.

Fort Worth Stockyards

Dallas, ce sont aussi les cow-boys, les chevaux et le bétail ! Pour retrouver cette ambiance far west, rendez-vous aux Stockyards de Fort Worth, la ville qui jouxte Dallas côté ouest. C’est le centre historique de la ville, « là où l’ouest commence ! ». Vous pouvez assister à un rodéo. Il y en a tous les vendredis et samedis soirs, voire tous les jours, à 11 h 30 puis 16 h. N'hésiter pas non plus à admirer le défilé des troupeaux des fameux long horns.
Au Star Café on se régale de T-bones ou d’excellents burgers et pour s’enivrer ou danser à la texane, les bars ne manquent pas. Plongez notamment au Basement Bar, un de ces bars en sous-sols, très justement appelé Dive Bar !
blog-etats unis-dallas-texas-fort worth-paris-stockyards-long horns-cow boy- kennedy-jfk-arboretum-historic district
Fort Worth Stockyards - © Elisabeth Blanchet

Southfork Ranch et son univers impitoyable

Comment aller à Dallas sans visiter le mythique ranch des Ewing, Southfork ? C’est en effet sur ses terres que naissait en 1978 l’une des plus séries télé les plus regardées dans le monde entier. Aujourd'hui, Southfork propose des visites guidées, des journées équitation et offre même la possibilité de louer le lieu pour des soirées, des événements et même des mariages !
Southfork replonge illico le visiteur dans l’univers des Ewing illico. L'imposant portail, la longue allée, la majestueuse résidence et sa piscine miroitante sont autant de réminiscences de la série. Et même si les scènes d’intérieur furent tournées à Hollywood, on trouve quelques pépites dans le ranch. Citons par exemple le pistolet qui tira sur JR ou encore la robe de mariée de Lucy. On s’imagine presque négocier un puits de pétrole avec le terrible JR ou trinquer avec Sue Ellen et un verre de bourbon.

Paris, Texas

Remettez-vous de votre expérience impitoyable en prenant la route qui mène à Paris à une bonne heure de route au nord-est de Dallas. Et oui, le Texas a aussi son Paris.
La ville a d'ailleurs été révélée en 1984 dans le chef-d’œuvre du réalisateur allemand Wim Wenders. Pourtant, pas de référence au film dans les rues parisiennes texanes. La ville n’était en effet que le mythe d’une vie idéale pour le héros du film. Elle n’apparaissait d'ailleurs que sous la forme d’une photo d’un lopin de terre.
Mais il y a beaucoup plus à voir à Paris, Texas. La petite ville de province compte quelque 20 000 habitants et plonge son visiteur dans l'Amérique profonde. Ses rues, qui se croisent à angle droit, sont bordées de bâtiments en briques rouges datant de la fin du XIXe siècle. Ils voisinent avec des magasins désuets, dont une chouette brocante et un bar-pub fort sympathique, le Time Flies…
Vous apprécierez le sens de l’humour des Parisiens Texans en découvrant une tour Eiffel ornée d’un chapeau de cow-boy et des arrêts de bus des transports en commun qui portent le nom de Paris Metro !
blog-etats unis-dallas-texas-fort worth-paris-stockyards-long horns-cow boy- kennedy-jfk-arboretum-historic district
Paris, Texas arret de bus - © Elisabeth Blanchet
Long Horn à Fort Worth - © Elisabeth Blanchet
Retour haut