Toutes nos destinations

Le blog

Blog Espagne

Jour de l'an et grains de raisins

La Puerta del Sol © Sabrina Cartier

Par Sabrina

13 déc. 2018

S'il y a bien un rituel à connaître lorsque l'on passe le jour de l'an en Espagne, c'est la fameuse tradition de las 12 uvas. Retour sur cette coutume hors du commun.

Las 12 uvas

Si en France, tout le monde attend minuit pour s'embrasser et boire son verre de champagne, ici en Espagne, on accueille la nouvelle année en mangeant 12 grains de raisin. Mais pourquoi 12, me direz-vous ? Et bien parce qu'ils représentent les 12 mois de l'année. Selon la tradition, à chaque son de cloche, on doit avaler un grain de raisin et faire un voeu.
Le rythme des cloches est donné par l'horloge de la Casa de Correos situé à la Puerta del Sol à Madrid. Autant vous dire que personne ne manque d'allumer sa télé pour suivre ce moment si attendu (une retransmission assurée chaque année depuis 1962).
Manger les 12 grains de raisin apporterait prospérité et chance pour la nouvelle année.
blog-espagne-madrid-tradition-raisin-jour de l an-nochevieja
Le raisin de la Saint Sylvestre © Sabrina Cartier

Origine de la tradition

La tradition de las doces uvas a commencé à la fin du XIXe siècle. Inspirées de l'influence française, les familles bourgeoises espagnoles commencèrent à célébrer le nouvel an avec champagne et raisin. À cette même époque, le peuple avait pour coutume de sortir la nuit du 5 janvier (fête des Rois Mages). Une nuit où presque tout était permis. Puis, en 1882, pour stopper tout type d'excès, le maire de Madrid fixa alors une taxe de un duro (5 pesetas) à ceux qui sortiraient ce soir-là. Une mesure qui ne plut guère aux madrilènes. Pour manifester leur mécontentement, certains se regroupèrent le 31 décembre à la Puerta del Sol. En satire à la bourgeoisie, ils apportèrent champagne et raisin.
Les années suivantes, ces regroupements à la Puerta del Sol devinrent habituels et la tradition du raisin commença peu à peu à s'installer. En 1897, certains journaux annonçaient déjà la vente de las Uvas de la Suerte (raisin de la chance). Le phénomène gagna peu à peu le territoire espagnol et en 1903, la pratique était même arrivée aux Canaries.
La tradition de las 12 uvas se consolide finalement en 1909, suite à l'excédent de récolte des producteurs de Murcie, Alicante et Almería. Avec un gros coup de publicité, le raisin est vendu, partout en Espagne, comme las Uvas de la Suerte de la San Silvestre.
Aujourd'hui, plusieurs pays d'Amérique latine suivent cette tradition d'origine madrilène.
blog-espagne-madrid-jour de l an-nochevieja-raisin-tradition
L'horloge de la Casa de Correos © Sabrina Cartier

Quelques conseils

Il faut savoir qu'avant de débuter les 12 coups de minuit, il y a quelques premiers sons de cloches appelés los cuartos. Si c'est votre première fois, vous tomberez certainement dans le piège. Alors attention, car manger du raisin pendant los cuartos, attire la malchance !
Ensuite, soyez malins à l'heure de préparer vos grains de raisin. Choisissez les plus petits !
Sachez aussi que l'on peut acheter du raisin sans pépin. Celui-ci fait fureur pour le jour de l'an.
Important, vous aurez exactement 3 secondes entre chaque son de cloche pour avaler un grain de raisin.
Et enfin si vous surmontez le défi, il ne vous restera plus qu'à trinquer au Champagne, au Cava ou au Sidre.
Alors bon jour de l'an et ¡Feliz año nuevo a todos! 

Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.