5 raisons de visiter Alcalá de Henares

Posté le 10 avril 2018 par Sabrina
Calle Mayor Alcalá de  Henares © Sabrina Cartier
Calle Mayor Alcalá de Henares © Sabrina Cartier
Si il y a bien une escapade à ne pas manquer aux alentours de Madrid, c'est la ville d'Alcalá de Henares ! Située à seulement 30 minutes de la capitale, Alcalá est un mix pétillant entre culture, architecture, gastronomie et patrimoine naturel. Voici donc 8 bonnes raisons de la découvrir !
1

Découvrir un fleuron du patrimoine de l'Espagne

Au même titre que Salamanque, Cordoue ou Cáceres, Alcalá de Henares appartient à l'ensemble des villes espagnoles inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Avec ses 200 000 habitants, elle est la troisième ville la plus peuplée de la région madrilène. D'architecture peu élevée, son centre historique s'anime autour de la Calle Mayor et de la Plaza Cervantes. Le monument le plus emblématique est le fascinant Colegio Mayor de San Ildefonso situé sur la Plaza de San Diego.
Rien de tel qu'une bonne balade dans le centre-ville pour découvrir le patrimoine architectural et historique de son Université. Colegio de Malaga (faculté de lettres), Convento de Trinitarios ou Colegio Menor de Mínimos de Nuestra Señora de la Victoria (faculté d'économie), tous datent du XVI-XVIIe siècle. Leur conservation architecturale est étonnante. Appelée Ciudad del saber, Alcalá est la première ville conçue en tant que siège d'une université. Fondée en 1499 par le Cardenal Cisneros, l'Université d'Alcalá (UAH) a longtemps rivalisé avec celle de Salamanque.

Le saviez-vous ?

En 1836, l'UAH est transférée à Madrid. Mais si aujourd'hui le campus madrilène se nomme la Complutense c'est bien en hommage à Complutum (nom latin de Alcalá).
Toujours au cœur du casco historico, sur la plaza de Palacio, se dresse l'une des architectures les plus imposantes du paysage alcalaino : le Palais des Archevêques, Palacio arzobispal. Pour les habitants, c'est ici qu'en 1486 se serait déroulée la première rencontre de Christophe Colomb avec les rois catholiques d'Espagne. Fort sujet de controverse entre villes espagnoles, puisque Cordoue, la célèbre andalouse, s'attribue elle aussi cet événement. Légende ou non, ce palais, ayant historiquement hébergé les rois catholiques, reste une fierté pour les habitants d´Alcalá.
Blog-Espagne-Madrid-Alcalá de Henares- Patrimoine de l´Humanité
Colegio San Ildefonso Université © Sabrina Cartier
Blog-Espagne-Madrid-Alcalá de Henares-Université-Patrimoine de l´Humanité
Colegio Menor de Mínimos de Nuestra Señora de la Victoria © Sabrina Cartier
Blog-Espagne-Madrid-Alcalá de Henares-Patrimoine de l´Humanité-Palacio Arzobispal
El Palacio Arzobispal © Sabrina Cartier
2

Partir sur les traces de Cervantes

Blog-Espagne-Madrid-Alcalá de Henares-Patrimoine de l´Humanité-Cervantes-Don Quichotte
Don Quichotte © Sabrina Cartier
Et oui, Alcalá c'est aussi la ville natale de l'auteur de Don Quichotte. On peut y visiter la maison de Cervantes ou encore se prendre en photo au milieu de Don Quichotte et Sancho Panza. La statue de l'auteur domine la place de même nom.
 
 
 
 
3

Se régaler de tapas et autres délices locaux

À tous les amoureux du tapeo, bienvenus au royaume des tapas ! À chaque boisson, sa tapa gratuite ! En terrasse, à table ou a la barra, vous n'aurez que l'embarras du choix. Parmi l'offre, on trouve : les tapas traditionnelles (croquetas, patatas bravas, pincho moruno, huevos rotos con jamon…) ; les tapas régionales comme las migas d'Alcalá ou encore los montados, sandwichs de petite taille parfaits pour les plus insatiables. Si vous cherchez la meilleure adresse, rendez-vous à l'Indalo (Calle Arrastaria n°21, 1ª Planta ; indalotapas.com), le best de la tapa alcalaina !
Si après plusieurs rondas (tournées) de tapas, il vous reste encore un petit creux, pourquoi ne pas terminer par une touche sucrée. Côté gourmandise, direction la Calle Mayor. Les boulangeries locales proposent trois spécialités : las Rosquillas, à base d'almibar et de jaune d'œuf ; la Costrada, une sorte de mille-feuille alcalaino et les Almendras Garrapiñadas, amandes caramélisées.
Blog-Espagne-Madrid-Alcalá de Henares-Cervantes-Rosquillas
Rosquillas de Alcalá © Sabrina Cartier
4

Assister au retour des cigognes

Églises, facultés, monuments, pas une toiture n'échappent aux majestueuses cigognes d'Alcalá. Ces dernières années il aurait été recensé entre 90 et 130 couples de cigognes blanches. Consciente de cette richesse naturelle, la municipalité a élaboré un décret de conservation de l'espèce. Star à part entière du paysage urbain, la cigogne alcalaina est depuis 2016 la grande protagoniste d'une chaîne youtube. Petit conseil : pour suivre la Ruta de las Cigüenas, visitez Alcalá au printemps, période la plus propice aux meilleures shoots photographiques.
5

Passer la soirée au théâtre

Pour une sortie théâtre réussie, deux options s'offrent à vous, le théâtre Salon de Cervantes ou le Corral de las Comedias. Ce dernier, datant de 1601, est un des théâtres les plus anciens du monde occidental. Situé sur la place Cervantes, ce lieu est un véritable trésor culturel. D'abord colisée à ciel ouvert (recouvert par la suite pour raisons acoustiques), son ambiance intérieure a su se modeler aux diverses influences culturelles et artistiques. Spectacles musicaux du néoclassicisme, pièces du romanticisme ou encore films des années 1970 ont forgé le caractère de cet insolite espace alcalaino. Un lieu incontournable pour tous les amants du théâtre!Pour conclure, Alcalá est une ville animée où les gens aiment sortir ! Où il fait bon se promener les dimanches ! Où week-end rime avec ferias : feria del libro, feria de la bière artisanale, marché médiéval, Street Market Experience ou encore Mercado de las Viandas pour déguster produits régionaux des quatre coins d'Espagne. Bref une ville qui regorge de bons plans et qui ne laisse jamais indifférent !
Calle Mayor Alcalá de Henares © Sabrina Cartier
Retour haut