Une journée de pêche au lac Ontario

Posté le 9 mars 2018 par Olivier
Pêche très sportive sur le lac Ontario © lacontario.com
Pêche très sportive sur le lac Ontario © lacontario.com
Le lac Ontario chevauche le Canada et les États-Unis. Avec ses « frères » les lacs Supérieur, Huron, Michigan et Érié, il forme les Grands Lacs américains. Si je vous parle de lui aujourd'hui, ce n'est ni parce qu'il est le plus vaste, ni parce qu'il est le plus profond, mais parce que ses eaux claires et froides sont particulièrement poissonneuses… pour le plus grand bonheur des amateurs de pêche. Je vous propose donc de tester avec moi une journée de pêche au lac Ontario.

Organiser sa journée de pêche au lac Ontario

Le lac Ontario est situé dans les environs de Toronto et à 4 h 30 de Montréal. Il est le rendez-vous de nombreux pêcheurs canadiens, qui apprécient son paysage surprenant formé de lagunes et de plus de 2000 îles.
Pour profiter pleinement de cette aventure en plein-air, il est vivement conseillé de l'organiser au début de la saison de pêche, de mi-juin à octobre. Avant de vous lancer, prenez le temps de vous renseigner auprès de pêcheurs locaux : la pêche est-elle bonne cette année ? une sortie en bateau vaut-elle la peine ?
Vous devrez ensuite vous procurer un permis de pêche d’un jour. Même pour les visiteurs internationaux, celui-ci est obligatoire et peut s’obtenir, sans grande difficulté, sur le site internet du Ministère des richesses naturelles. Une fois le précieux « graal » en poche, vous serez autorisé à ramener sur la terre ferme, 5 salmonidés et 2 truites par personne. Attention aux excès : les Canadiens ne rigolent pas avec leur environnement !
blog Canada – pêche sur le lac Ontario
Endroit parfait pour les mordus de pêche © Benoît Laporte

Le saumon Chinook, roi du lac Ontario

Sur les embarcations, les pêcheurs d’un jour ou de tous les jours scrutent l’horizon à la recherche des mouvements frénétiques du roi des lieux : le saumon Chinook. Tenez bien fermement votre prise car celle-ci peut même dépasser les 15 kg ! Les conseils de votre guide, souvent en provenance de la province voisine du Québec, vous aiguilleront certainement vers le succès d’une belle photo souvenir.
Aux côtés du Chinook, les saumons Coho partagent également les profondeurs avec les truites arc-en-ciel qui se tortillent généralement tels des acrobates au bout de la ligne. Afin de résister aux poids de ces petits monstres marins, les lignes de pêche sont souvent faites d’acier.Le lac Ontario réserve également ses surprises. Même si en apparence, les eaux paraissent calmes, il paraît que des surfeurs ont déjà réussis à prendre quelques vagues !
© photo principale : Pêche très sportive sur le lac Ontario © lacontario.com
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.