Trois pépites nature de l'Ontario

Posté le 11 janvier 2019 par Olivier
Dans le parc Algonquin © © Voyageur Quest/Commission canadienne du tourisme
Dans le parc Algonquin © © Voyageur Quest/Commission canadienne du tourisme
L’Ontario est l’une des 10 provinces du Canada. Sa superficie (1 076 395 km2) équivaut à deux fois celle de la France. La moitié de ce territoire est tapissée de vastes plaines, hérissée de hautes montagnes, ocellée de lacs et forêts. Les voyages en Ontario ne manquent pas pour être au plus proche de la nature. Je vous propose de découvrir mes 3 coups de cœur.
1

Le parc provincial Algonquin

À seulement 3 heures en voiture de Toronto se dessine un des plus importants parcs du Canada. Le parc provincial Algonquin n’est pas moins que le doyen des parcs nationaux car celui-ci a été fondé en 1893. En arrivant sur place, je vous conseille d'abord d'échanger avec les rangers. Ils vous suggéreront des randonnées selon votre niveau, et vous mettront au fait de la météo du jour.
Les nombreuses étendues d’eau du parc Algonquin son propices à de nombreuses activités. Au programme :  pêche bien sûr mais aussi kayak et observation des oiseaux. Une des activités les plus prisées se situe aux alentours du Lake of two rivers. Vous pouvez louer un vélo pour vous balader sur les quelques kilomètres de l’ancienne voie de chemin de fer. Votre « petite reine » vous emmènera bien vite sur la route des découvertes…
Pour les points de vues les plus bucoliques, il est préférable de vous rendre à l’est du parc. Baron Canyon et High Falls surprennent toujours ses visiteurs par leurs beautés. La plus belle plage, selon moi, se cache sur les rives du lac : Pog Lake.
blog-canada-Algonquin-parc-ontario
Paysages du parc provincial de Algonquin © deniseriches
2

L’île Manitoulin

Au nord du lac Huron, les grands ferries blancs ne cessent de déposer sur le rivage de l’île Manitoulin ses passagers. Le paysage (splendide) et les conditions (calmes) attirent, en effet, de nombreux amoureux de la nature qui peuvent également se rendre sur l’île par la route.
Malgré une excellente infrastructure, cet imposant bout de terre reste encore très sauvage et permet, dès lors, de partir à la rencontre de curiosités géologiques et des merveilles de la faune et de la flore. Le sentier Cup and Saucer est un merveilleux exemple d’une expérience en contact directe avec la nature car celui-ci vous emmène au sommet d’une falaise de calcaire qui vous offre une magnifique vue sur la région. Les émotions sont garanties !
Cette île est tellement grande, la plus grande au monde en eau douce, qu’il vous faudra entre 7 et 10 jours pour en faire le tour. Cela en vaut certainement la peine…
blog-Manitoulin-ontario-canada
La surprenante île Manitoulin et son calme © lionskeet
3

Le lac Érié

Dans les eaux du lac Érié, une petite merveille, peu connue, vous attend avec impatience. La Point Pelee est une avancée étroite sur le lac qui donne lieu à un spectacle impressionnant. En effet, l’endroit est fameux pour son ballet incessant d’oiseaux qui lors de la période de migration promet de voir des espèces rares. Un must pour les passionnés de belles envolées.
blog-canada-ontario-point-pelee
Des rares espèces à admirer à la Point Pelee ©258817
L'Ontario... On en redemande !
photo principale : Dans le parc Algonquin © Voyageur Quest/Commission canadienne du tourisme
Retour haut