5 choses à savoir sur le cirque du Soleil

Posté le 16 mars 2018 par Olivier
Une création du cirque du Soleil inspirée du film Avatar © tioorlando.com.br
Une création du cirque du Soleil inspirée du film Avatar © tioorlando.com.br
Poétique, innovant et surtout… canadien ! Depuis 1984, le cirque du Soleil fabrique du rêve et enchante aux quatre coins du monde. La compagnie n’a cessé de croître et celle-ci surprend encore par son histoire et ses chiffres. Voici donc 5 faits extraordinaires qui raconte la belle histoire du cirque du Soleil.    

Aux origines du cirque du Soleil

Tout a débuté dans la province du Québec en 1982, lorsqu’un petit groupe d’artistes de rue a pris l'habitude de se produire à la baie Saint-Paul, sur la rive du fleuve Saint Laurent. Parmi ces joyeux lurons, Guy Laliberté, jeune et ambitieux québécois qui, crée en 1984 un cirque bousculant les codes traditionnels : le cirque du Soleil. Au programme : un mélange de théâtre et de cirques, de hautes performances athlétiques et techniques, une musique omniprésente et des costumes flamboyants. Aujourd'hui, de Las Vegas à Tokyo, en passant par des tournées aux quatre coins du monde, le cirque du Soleil continue d'enchanter le monde entier.
1

Le cirque du Soleil en chiffres et en bref

Débutons par quelques chiffres qui impressionnent même les funambules ! Le cirque du Soleil emploie plus de 5000 personnes dans le monde entier, dont 1000 artistes. Petit détail, une partie de ces artistes sont souvent d’anciens sportifs de haut-niveau qui ont parfois remporté des médailles aux jeux olympiques. Plus de 2000 employés travaillent sur la promotion, la création, la conception des spectacles au sein de son siège central, dans la ville de Montréal au Canada.
Depuis 1984, plus de 150 millions de spectateurs se sont laissés enchanter par les productions artistiques de cette compagnie qui se produit, en même temps, sur 4 continents. Rien qu'à Las Vegas, ce sont huit spectacles qui sont à l’affiche en même temps.
En moyenne, un spectacle itinérant utilise 15 semi-remorques pour déplacer son matériel de ville en ville. L’infrastructure se monte en 12 heures et se démonte en 3 h 30.
blog du Canada – cirque du Soleil – représentation à Montréal
Représentation du cirque du Soleil à Montréal ©Matt Beard
2

La conception des costumes

Au cirque du Soleil, tous les costumes sont uniques et faits maison ! Plus de 300 personnes travaillent à la confection des costumes dans les bureaux de Montréal. Les costumes sont tellement détaillés que les artistes sont mesurés de la tête aux pieds, jusque dans les moindres millimètres. Pour certains accessoires, quelques parties du corps peuvent même être scannées afin d’obtenir les mesures parfaites. Après chaque représentation, ce sont plus de 60  machines à laver qui s’occupent de la fraîcheur des tenues d’apparat des artistes.
3

Les petits plats dans les grands

Afin de s’assurer que les artistes se nourrissent sainement et adéquatement, une véritable équipe de chefs et de nutritionnistes prend la route avec les artistes afin de leurs servir deux plats par jour avec les valeurs nutritives qui conviennent à des athlètes de haute-performance. Le menu doit être approuvé au préalable par le siège central à Montréal.
blog du Canada – cirque du Soleil
Entre poésie et performance athlétique © Matt Beard
4

Des artistes chouchoutés

Les artistes sont particulièrement considérés par la direction du cirque du Soleil, pour leurs qualités individuelles et la diversité qu’ils apportent dans leurs bagages. Ceux-ci proviennent généralement de divers milieux comme le ballet classique, la gymnastique, la danse, le théâtre et le cirque. Dans le souci du bien-être de ces artistes, la production met à disposition des kinésithérapeutes, des masseurs et des professeurs de Pilates à temps-plein. Les membres de l’équipe itinérante sont également invités à voyager avec leur famille. Il y a même une école nomade qui accompagne la compagnie de cirque.
5

La tête dans les étoiles

Le fondateur et actuel propriétaire du cirque du Soleil, Guy Laliberté, est le septième touriste et le premier Canadien a avoir effectué un voyage touristique de 12 jours dans l’espace en 2009. L’objectif de ce voyage galactique était également de sensibiliser le monde sur le problème de la pénurie d’eau grâce à un petit spectacle retransmis mondialement.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.