Île était une fois Paquetá

Posté le 12 décembre 2017 par Rodrigo
L'île de Paquetá a un lien particulier avec la France. C'est ici en effet que l'explorateur français Nicolas de Villegagnon fonde en 1555 la France Antarctique, principale expérience coloniale française au Brésil. Le nom de cette île minuscule est issu de la langue indigène tupinambá. C'est une contraction de paka (rongeur de l'Amérique latine) et etá, qui signifie « beaucoup ». Un temps oubliée des voyageurs, elle connaît désormais un regain de popularité.

La redécouverte de Paquetá par les Cariocas

Loyers élevés, embouteillages… La vie quotidienne à Rio de Janeiro n'est pas toujours simple. Depuis quelques temps, l'île de Paquetá accueille donc un nombre croissant de Cariocas, parmi lesquels de nombreux jeunes couples.

Une île aux portes de Rio

Paquetá jouit d'abord d'une situation privilégiée dans l'agglomération de Rio, à seulement 45 minutes de Rio en ferry.

Une qualité de vie appréciée

En arrivant sur l'île, on a l'impression d'avoir que le temps s'est arrêté. La législation locale interdit en effet les voitures et pour se déplacer, les 4 500 habitants ont recours aux moyens de transport de leurs grands-parents : bicyclettes,  voitures à cheval,  rickshaws…
Au côté des infrastructures nécessaires (hôpital, commissariat, école) quelques restaurants et aucun immeuble. On ne vient pas à Paquetá pour sa vie nocturne, mais pour l'apaisement qu'elle procure.
Pendant la Coupe du Monde, des touristes argentins, colombiens, italiens et américains y ont ainsi été aperçus sur un vélo… peut-être pour se remettre de leurs désillusions respectives.

Que faire à Paquetá ?

Deux jours suffisent pour profiter de l'île et adopter un rythme moins trépidant que celui imposé par Rio. Voici quelques suggestions pour découvrir les incontournables de Paquetá.

10 h : balade au parc Darke Mattos

Sur l'île de Paquetá, le Parque Darke Mattos est un vaste espace vert idéal pour une balade matinal. Joignez-vous aux habitants de Paquetá pour un repas tiré du sac au cimetière des oiseaux, unique en son genre.

12 h : déjeuner à la Casa de Artes de Paquetá

Pour déjeuner ou dîner, nous vous recommandons la Casa de Artes de Paquetá, une maison qui date du XVIIIe siècle et qui abrite également le musée de l’île.

16 h : paddle dans la baie

Sachez que tout n'est pas rose sur l'île de Paquetá. La mer y est toujours impropre à la baignade, en raison du manque d'assainissement public. Toutefois, les passionnés de windsurf, paddle et kayak n’hésitent pas à profiter de la tranquillité des eaux pour faire du sport.

Mes adresses à Paquetá

  • Casa de Artes de Paquetá : Praça de São Roque, 31. Tél. : 0055 21 3397-0517.
  • Parque Darke Mattos : Rua Praia José Bonifacion. Tél. 0055 21 3397-0189. Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 8 h à 17 h.
© photo principale : Rodrigo Arnaiz ; © photos article ; Rodrigo Arnaiz
Retour haut