Les Brésiliens célèbres

Posté le 23 novembre 2017 par Olivier
Rencontrez trois Brésiliens célèbres, chacun à sa manière. © Renaud Bodart
Rencontrez trois Brésiliens célèbres, chacun à sa manière. © Renaud Bodart
On ne vous présente plus Pelé, Paulo Coelho ou encore Ayrton Senna. Au panthéon des Brésiliens célèbres, ces trois là sont indétrônables. Indétrônables, mais loin d'être seuls. Chaque jour, de nouvelles stars issus de tous horizons, sport, musique, littérature... émergent au Brésil. Voici trois d'entre eux, qui chacun à sa manière a révolutionné son domaine de prédilection.
1

Surfez la vague Medina !

En 2014, le jeune Gabriel Medina est le premier Brésilien à remporter les championnats du monde de surf, un succès qui a inspiré toute une nouvelle génération de surfeurs brésiliens.
À 7 ans, Gabriel se voit offrir une planche de surf par son beau-père. C'est le début d'une carrière qui prend réellement son envol quelques années plus tard quand, à l'âge de 15 ans, les prouesses du jeune Gabriel Medina surprennent même les surfeurs les plus aguerris.
Son esprit de compétition, son entourage familial et sa routine professionnelle minutieuse vont rapidement l'entraîner au sommet de la discipline. Véritable idole nationale et chef de file d'une nouvelle génération de surfeurs au Brésil, Gabriel mise également sur le futur. Il vient d’ouvrir l’Institut Medina dans sa ville natale pour offrir une structure aux plus jeunes passionnés de surf.
Regarder la vidéo de Gabriel Medina sur YouTube Image HTML map generator
2

Sebastião Salgado, le Brésil sans clichés

Le noir et blanc définit le travail de ce talentueux photographe originaire de la petite ville rurale d’Aimorés, dans l’État de Minas Gerais. Le choix délibéré de ces deux tons donne à ses photos une dimension documentaire puissante et poétique.
Cet économiste, qui a quitté sa profession pour se concentrer sur la photographie, voyage désormais dans le monde entier en quête de sujets qui représentent, à ses yeux, l’humanité, sa relation avec l’environnement et le travail.
Grâce à son approche photographique qui s’apparente fortement à l’anthropologie, Sebastião Salgado arrive à faire sentir l’intimité qu’il a réussie à créer et partager avec ses sujets. Généralement, le photographe passe plusieurs semaines en intime cohabitation avec son environnement et/ou ses sujets avant de prendre sa première photo.
Son travail, respectueux et respecté, a déjà remporté de nombreux prix internationaux de photographie qui lui ont même valu le titre d’ambassadeur de l’Unicef.
Comme une extension naturelle de son travail, avec l’aide de son épouse, Sebastião Salgado a créé, dans les années 1990, l’Institut terra qui est actif dans la reforestation et la protection de l’environnement au Brésil.
Nomade éternel, il vit depuis toujours entre le Brésil, la France et le monde.
Regarder la bande-annonce du film Le Sel de la Terre Image HTML map generator
3

Roberto Gil, au rythme du Brésil

Un des musiciens les plus respectés, emblématiques et aimés au Brésil, Roberto Gil est né à Salvador, dans le chaleureux État de Bahia. Ce chanteur, compositeur et interprète a commencé sa carrière, en compagnie de Caetano Veloso, lors d’une présentation durant un spectacle dans un théâtre de Salvador en 1964. Roberto Gil trouve ses influences dans différents styles musicaux. Ce qui fait de sa musique, un genre inclassable tant il circule entre le rock, la musique africaine, les sonorités brésiliennes et même le reggae.
Même les années de dictature brésilienne qui l’ont forcé à s’exiler en Angleterre entre 1972 et 1975, n’ont pas arrêté une production frénétique qui compte aujourd’hui plus de 50 disques. La carrière de ce Brésilien est impressionnante et le monde n’a plus de secret pour lui tant il s’est produit aux quatre coins du monde. Son talent et sa contribution à la musique sont reconnus internationalement. Ceci lui a valu un Grammy dans la catégorie album du monde en 1998 ainsi qu’un Grammy Latin en 2003.
Gilberto Gil a également une personnalité qui plaît et un engagement politique qui l’ont amené à être ministre de la Culture en 2003. Quoi de plus normal pour un musicien qui a été nommé « artiste pour la paix » par l’Organisation des Nations Unies en 1999 !
Écouter la playlist de Gilberto Gil Image HTML map generator
Rencontrez trois Brésiliens célèbres, chacun à sa manière. © Renaud Bodart
Retour haut