Le mariage au Brésil

Posté le 19 septembre 2018 par Olivier
Colorés et festifs les mariages au Brésil © SergioRonaldo
Colorés et festifs les mariages au Brésil © SergioRonaldo
Olivier est marié avec une Brésilienne. Il revient aujourd'hui sur le jour de ses noces, qui se sont déroulées au Brésil. Si la robe blanche de la mariée et la cérémonie catholique ne l'ont guère dérouté, d'autres détails typiques d'un mariage à la brésilienne l'ont plutôt surpris. Découvrez les traditions et rituels propres à ce jour bien particulier.

Le chá de panela, bien mieux que les EVJF

Comme nos enterrements de vie de jeune fille, le chá de panela est une petite fête organisée par les meilleures amies de la mariée quelques jours avant le mariage. La ressemblance s'arrête là. En effet, aux côtés des amis proches et membres de la famille, le futur marié est lui aussi convié.
Les fiancés sont invités à prouver leur connaissance de l'être aimé. Pour cela, ils doivent répondre à une série de questions concoctée par leurs proches. Un peu comme le jeu Les Z'amours en somme.  Chaque bonne réponse donne droit à petit cadeau, qui sera utile aux futurs mariés. La plupart du temps, il s'agit d'ustensiles de cuisine. D'ailleurs, panelas signifie « casseroles » en portugais. En cas de mauvaise réponse, le couple est soumis à un gage. Il doit par exemple se faire maquiller ou porter des accessoires décalés. Le résultat final est hilarant et les photos souvenirs sont nombreuses.

Tenue correcte exigée

Au Brésil comme ailleurs, la mariée est éblouissante et porte une somptueuse robe blanche. Néanmoins quelques détails sont typiquement brésiliens. À l'intérieur de sa robe, la future mariée colle en effet une bande adhésive arborant les prénoms de ses amies célibataires. La croyance populaire veut que ces bandes portent bonheur aux célibataires et leur permettent de trouver rapidement l'homme de leur vie.
La veille du mariage, le fiancé est invité à dormir à l'hôtel ! Olivier a donc dû quitter son foyer pour rejoindre l'hébergement où logeait sa famille. La coutume brésilienne veut en effet que chacun s'apprête de son côté. C'est la future mariée qui restent au domicile, pour se préparer entourée de sa famille.
blog-brésil-marriage-tradition
La mariée portera t-elle chance aux célibataires? ©SergioRonaldo

Une cohorte de témoins

Au Brésil, les padrinhos et madrinhas sont une véritable institution. Nous pourrions les comparer aux témoins chez nous. La seule différence est qu’ils sont entre 10 et 16 à prendre part au mariage aux côtés du couple assis sur l’autel. Les parents des mariés sont systématiquement padrinhos et madrinhas.
Durant la cérémonie, c’est une véritable équipe de cinéma qui suit les mariés. Un cameraman et plusieurs photographes scrutent le moindre de leurs gestes. Il faut donc bien se comporter !
blog-brésil-marriage-tradition
Les "madrinhas" et "padrinhos" ainsi que l'équipe de cinéma scrutent les mariés ©SergioRonaldo

Au menu des mariages brésiliens

Bien manger et bien boire sont les conditions sine qua non d'une fête réussie au Brésil. Le mariage n'est pas une exception. Attendez-vous à des buffets généreux et réapprovisionnés tout au long de la nuit.
À l'heure du départ, les invités font un dernier détour par la table des desserts, pour une dernière gourmandise, le bem-casado. Ce dessert, dont le nom signifie  « bien marié » en français, est à base de lait condensé. On le ramène généralement à la maison et il symbolise l’union des mariés.
blog-brésil-marriage-rio-cérémonie
Les desserts sont très appréciés par les brésiliens ©SergioRonaldo

Tongs et musiques du Brésil

En moyenne, une fête de mariage dure 3 heures. Cela peut surprendre les Européens dont les soirées se finissent plutôt au petit jour… La musique est évidemment de la partie et tous les styles de musiques brésiliennes sont diffusés. La samba, le sertanejo et même un peu de funk carioca pour faire danser les plus jeunes.
Depuis quelques années, c’est devenu tendance d’offrir une paire de tongs aux invitées, en fin de soirée. Cela leur permet de quitter leurs chaussures à talons hauts, aussi élégantes qu'inconfortables, et de continuer à danser en toute légèreté. Les tongs sont souvent customisées avec les noms des mariés et la date de l’heureux événement.Vous voilà prêts pour épouser un(e) Brésilien(ne) !
photo principale : Colorés et festifs les mariages au Brésil © SergioRonaldo
Retour haut