La route des Émotions du Nordeste

Posté le 6 juillet 2018 par Olivier
Randonnée équestre dans le parc national Lençois Maranhenses © Sylvain Chatenoud
Randonnée équestre dans le parc national Lençois Maranhenses © Sylvain Chatenoud
Née en 2005, la route des Émotions, en brésilien rota das Emoções, longe le littoral du Nordeste au Brésil. De São Luis à Jericoacoara, la route des Émotions traverse trois états : le Maranhão, le Piauí et le Ceará. Elle permet de rallier quelques-uns des plus beaux sites du Nordeste parmi lesquels le parc national des Lençóis Maranhenses et le delta de de Parnaíba. On y va ?

Mes conseils sur la route des Émotions

  • Quand partir ? Le mois idéal est le mois de juillet. Le temps y est alors plus ensoleillé, les lagunes naturelles remplies d’eau et l’époque des pluies révolue.
  • État des route : Vous emprunterez majoritairement des routes secondaires bitumées, parfois des pistes en terre.
  • Conseil : Il vous faudra conduire lentement, notamment sur les pistes. Profitez-en pour vous arrêter à l'un des stands de noix de cajou ponctuant la route des Émotions. Les noix de cajou sont délicieuses et vous pourrez échanger avec les petits producteurs.
1

São Luís, ville coloniale

La route des Émotions débute dans la petite ville coloniale de São Luís. Cette dernière possède notamment un sublime centre-ville historique. Vous y admirerez également de nombreuses habitations décorées de carrelages colorées traditionnels. Pour des plaisirs plus terrestres, laissez-vous tenter par les spécialités locales. Je vous recommande les plats de poissons. Fraîchement pêchés, ils sont ensuite cuisinés avec des ingrédients typiques : crevettes séchées, gingembre, farine de manioc et piment. Bom apetite !
blog-brésil-nord-est-Maranhão-route-émotions
Faites différent, visitez le charmant village de São Luís dans le Maranhão ©bszadesign
2

Le parc national des Lençóis Maranhenses

C'est l’attraction phare du Maranhão. Sur quelque 155 000 ha, le  parc national des Lençóis Maranhenses est tapissé de dunes couleur vanille et ocellé de lagunes turquoise. Ces lagunes sont abreuvées par les eaux de pluie et les nappes phréatiques. De loin, elles évoquent les oasis du désert saharien. De près elles sont propices à la baignade. Un délice quand on a marché plusieurs heures dans le parc. Au départ de la ville de Barreirinhas , le circuit « Lagoa Azul » est le plus prisé. Il vous permet de voir quatre magnifiques lagunes et d’assister au coucher de soleil sur les dunes.
blog Brésil – Nordeste – route des Émotions – parc national Lençois Maranhenses
Lagunes et dunes du parc national Lençois Maranhenses © Ariane Citron/fotolia.com
3

Le delta de Parnaíba

Le transfert jusqu’à la ville de Parnaíba, dans le Piauí est envisageable par voiture ou par bus mais toujours en tenant compte de la marée avant votre départ. Pour les plus pressés, l’hélicoptère est également une option. Cet état est le moins connu de la route des Émotions mais il est le plus surprenant.
Malgré un littoral de seulement 66 km, les activités ne manquent pas. Toutefois, si vous ne devez voir qu'un seul endroit, je vous conseille de vous rendre au delta de Parnaíba. Ce sanctuaire de la faune et de la flore du Brésil est le troisième plus grand delta au monde, après le Vietnam et l’Afrique. Vous pourrez le découvrir en bateau depuis Porto dos Tatus. En chemin, les kilomètres de mangroves vous interpelleront et les chasseurs de crabe vous salueront certainement. Cette activité, propre à la région, permet de faire vivre plusieurs familles.
blog Brésil – Nordeste – route des Émotions – delta de Parnaiba
Navigation dans le delta de Parnaiba © Chloé Faussat et Bruno Durand
4

Jericoacoara et les plages du Ceará

Si beaucoup connaissent Jericoacoara, peu de voyageurs savent que du Piauí au Ceará, des dizaines de plages sauvages ponctuent le littoral. On dit pourtant que ce sont les meilleurs spot pour le kitesurf et le windsurf !
Chaval est une petite ville authentique qui vit principalement du sel marin. Les habitants se réunissent souvent à la Pedra da Carnauba pour applaudir le coucher de soleil. La ville voisine, Barroquinha, est aussi très sauvage. Ses sublimes plage ont pour noms Bitupita et Pontal das Almas. N'hésitez pas à échanger avec les pêcheurs du cru. Ils se feront un plaisir de vous initier à la fabrication qui permettent d’en apprendre davantage sur les pièges de pêche artisanaux.
blog Brésil – Nordeste – route des Émotions – Jericoacoara
Jericoacoara © Didier Ritzmann/stock.adobe.com
photo principale : Randonnée équestre dans le parc national Lençois Maranhenses © Sylvain Chatenoud
Retour haut