Voyage au rythme des marées sur la côte de Corail

Posté le 8 décembre 2017 par Rodrigo
Praia de Patacho © Edson Carvalho / [CC BY-SA 4.0]
Praia de Patacho © Edson Carvalho / [CC BY-SA 4.0]
La côte de Corail (costa de Corais en portugais) doit son nom aux récifs de coraux qui protègent le littoral de deux États du Brésil : Pernambouc et Alagoas. Longue de quelque 120 km de plages frangées de cocotiers et ponctuée de paisibles villages de pêcheurs, elle offre une immersion dans un Brésil authentique et préservé, qui vit au rythme des marées.  

À marée haute, immersion dans un Brésil authentique

Les récifs qui protègent la côte de Corail accentuent le marnage ou amplitude des marées sur cette partie du littoral brésilien. Et la vie à marée haute n'est pas la même qu'à marée basse.
À marée haute, les villages de pêcheurs qui bordent la côte s'animent. C'est le moment en effet où chacun récupère son embarcation et part pêcher avec le secret espoir de remplir ses filets de poissons et crustacés.
Ici, l'on vit principalement de la pêche et la cuisine locale met le poisson au centre de toutes ses attentions… pour le plus grand bonheur des voyageurs.

Mes adresses sur la côte des Coraux

No Quintal : Rua de acesso a praia do toque, Povoado do Toque, São Miguel dos Milagres
CokoLoco : Praia do Patacho, Porto de Pedras, São Miguel dos Milagres

À marée basse, plongée dans le monde du silence

À marée basse, l'activité ralentit et les villages semblent assoupis. Pour le voyageur en revanche, pas question de s'endormir. La mer descendante a en effet libéré des kilomètres de sable et il devient très facile de rejoindre la barrière de corail à pied. Des piscines naturelles se sont formées et permettent d'admirer la faune et la flore sous-marines en toute quiétude dans une eau aussi translucide que délicieusement chaude.
 
  
photo principale : Praia de Patacho © Edson Carvalho / [CC BY-SA 4.0]
Retour haut