Héritages portugais à Bragança

Posté le 27 février 2018 par Olivier
L'église São Benedito, joyau du patrimoine religieux de Bragança © Antonio Athayde
L'église São Benedito, joyau du patrimoine religieux de Bragança © Antonio Athayde
Elle porte le nom de la famille royale du Portugal, qui régna sur le Brésil de 1815 à 1889. Bragança, petite ville bâtie sur les rives du fleuve Caeté est aussi appelée, perle du Pará, tant ses visiteurs sont séduits par la richesse de son patrimoine colonial et l'hospitalité de ses habitants. Plongée dans un Brésil qui a su préserver ses traditions sans tomber dans la folklorisation.

Le patrimoine bâti de Bragança, un livre ouvert sur l'histoire du Brésil

Tout voyageur flânant dans le centre historique Bragança entame un voyage dans le temps, à une époque où la jeune république du Brésil hésite entre rupture avec son passé colonial et nostalgie de l'empire. Autour de la place Antônio Pereira, on peut ainsi admirer le kiosque Coreto Pavilhão Senador Antonio Lemos, arrivé d'Europe en 1910 et l’élégant palais Auguste Carrêa, en pierres portugaises. Édifié en 1902 en hommage à la famille royale portugaise, il est une parfaite copie du palais de Bragance au Portugal.
L’imposant mercado municipal avec sa couleur bleu clair, vous transporte également au début du XXe siècle même si l’atmosphère y est des plus contemporaine… Cette construction de style néoclassique abrite encore aujourd’hui le principal marché en ville. Vendeurs et les maraîchers des 14 emplacements réservés se disputent bruyamment la clientèle locale avec leurs offres de viandes, de fruits et de légumes frais.
blog Brésil – Bragança – fleuve Caeté
La belle Bragança est édifiée sur les rives du Caeté © Raimundo Sousa

La patrimoine religieux de Bragança

L'héritage portugais de Bragança est particulièrement visible à travers le patrimoine religieux de la ville. La cathédrale Nossa Senhora do Rosário construite en 1854 par des esclaves africains, mais aussi l’église São Benedito, commandée par les jésuites en 1753, et son autel en bois sculpté, sont des lieux incontournables sur votre parcours ! Aux abords de la cathédrale est édifiée une statue de Notre-Dame-du-Rosaire, dont le socle tournant permet à la sainte-patronne de la ville de veiller sur tous les habitants de Bragança. Un détail insolite, qui attire de nombreux curieux !

La Marujada, fleuron du patrimoine immatériel de Bragança

Saint Benedito est extrêmement populaire à Brangança, où de nombreux habitants portent d'ailleurs son nom. Le saint est célébré chaque année avec ferveur du 18 au 26 décembre. Des quatre coins du Brésil, on se presse à Bragança pour assister aux réjouissances, qui culminent avec la Marujada.
Cette manifestation religieuse unique en son genre est originaire du Portugal et a été légèrement adaptée par la culture brésilienne. Au programme : danses traditionnelles, orchestres de cordes et prières pour les marins.
blog Brésil – Bragança – Marujada
La Marujada est l'une des fêtes les plus importantes de Bragança. © Rede Bragantina
photo principale : L'église São Benedito, joyau du patrimoine religieux de Bragança © Antonio Athayde
Retour haut