Dans les pas de l'architecte Oscar Niemeyer

Posté le 6 décembre 2017 par Olivier
Oscar Niemeyer, père de l'architecture moderne. © Olivier Bodart
Oscar Niemeyer, père de l'architecture moderne. © Olivier Bodart
Depuis Rio de Janeiro, il suffit de traverser la baie de Guanabara et d'emprunter le chemin Niemeyer à Niteroi pour admirer un riche ensemble architectural conçu par Oscar Niemeyer, architecte et designer, brésilien (2007-2012). Inauguré en 2013, ce caminho est une promenade de 6 km ponctuée de chefs-d'œuvre comme la musée d'Art contemporain, le théâtre populaire, la fondation Niemeyer… Suivez le guide.
Le chemin Niemeyer en bref
  • S'y rendre : Traverser la baie de Guanabara en empruntant le bateau-taxi qui fait quotidiennement la navette. Durée : env. 20 minutes.
  • Départ de Rio : Praça Quinze de Novembro Centro.
  • Arrivée à Niterói : Si vous arrivez au terminal Charitas, la visite commence dès l'arrivée puisque le terminal a été conçu par Niemeyer. Sinon, il vous faudra rejoindre l’Aterro da Praia Grande qui concentre la majorité des sites.
  • Le CAT (bureau d'infos touristiques) situé à l'entrée de l’Aterro da Praia Grande propose une carte du chemin avec les descriptifs des bâtiments. Adresse : Caminho Niemeyer – Infos touristiques ; Avenida Jornalista Rogério Coelho Neto, Niterói ; derrière le Terminal João Goulart. Tlj. 9 h-18 h.
1

Le Teatro Popular

Le bâtiment le plus important de ce complexe est le « théâtre populaire », qui impressionne par ses courbes en forme de vagues, ses jeux d’ombres et son élégance.
Ce lieu de 380 sièges propose une programmation culturelle 100 % brésilienne des plus diversifiée. Régulièrement, des concerts sont également organisés sur une scène à l’extérieur. Ne manquez pas de circuler parmi les différents niveaux de ce chef-d’œuvre moderniste afin d’admirer toutes les subtilités de l’architecture d’Oscar Niemeyer.
2

Le mémorial Roberto Silveira

En diagonale, un curieux dôme, entièrement blanc et avec une unique fenêtre ronde, attire les plus curieux. Le mémorial Roberto Silveira surprend par son accès, en contrebas, à une salle confortable.
Ce bâtiment a été édifié en mémoire de l’ancien gouverneur de l’état de Rio de Janeiro. Il contient des archives sur l’histoire de Niterói et de l’état de Rio de Janeiro. Des ordinateurs avec un accès direct aux archives numériques et à internet sont également à disposition de tous les visiteurs et de tous les citoyens. L’espace, de moyenne taille, est également utilisé comme salle d’expositions temporaires.
blog-bresil-niteroi-niemeyer-3
Les dômes de la Fondation Niemeyer et du mémorial Roberto Silveira © Olivier Bodart
3

La fondation Oscar Niemeyer

À ses côtés se trouve un autre dôme, de même couleur, qui contraste avec son annexe en forme de boîte recouverte de fenêtres obscures. Cet ensemble attire les regards à cause de sa passerelle d’accès qui zigzague de haut en bas.
Voici la fondation Oscar Niemeyer qui intéresse les touristes et les chercheurs en quête d’informations sur le design, l’urbanisme et l’architecture. Les locaux abritent également une partie des archives du Brésilien et se destine à être un lieu de débat et d’éducation.
4

La place Juscelino Kubitscheck

En quittant l’Aterro da Praia Grande en direction de votre prochaine découverte moderniste, je vous invite à vous arrêter dans les nombreux petits commerces du marché populaire, à côté du terminal des bateaux, pour vous procurer un petit en-cas.
Celui-ci vous sera utile pour faire une pause sur la petite place Juscelino Kubitscheck pour admirer la vue sur le pont Rio-Niterói. Cette mini esplanade a été construite par Oscar Niemeyer dans les années 1950 en hommage au président brésilien.
5

La Reserva Cultural

En continuant votre chemin, toujours sur le même trottoir, vous allez être surpris par l’imposante mais néanmoins délicate Reserva Cultural qui a été récemment inaugurée.
Ce bâtiment, en forme de bobine de pellicule, est entièrement dédié au 7e art. En effet, une confortable salle de cinéma vous attend pour une programmation nationale et internationale. Plusieurs galeries et magasins d’art occupent également l’espace au rez-de-chaussée ainsi qu’une librairie et des petits bars et restaurants sympathiques avec leur terrasse.
Mon conseil
En passant par la place du centre historique de Niterói, arrêtez-vous pour admirer la vue sur Rio de Janeiro, de l'autre côté de la baie de Guanabara. Rien de tel pour réaliser à quel point la Cidade Maravilhosa est dominée par la nature et son paysage montagneux. Selfie obligatoire !
6

Le musée d’Art contemporain

La destination finale de la promenade Niemeyer vous emmène sur les hauteurs du Mirante da Boa Viagem qui surplombe la baie de Guanabara.
En plus d’une vue à couper le souffle, vous pouvez découvrir une véritable icône de l’architecture moderniste et le symbole de la ville de Niterói : le MAC, musée d’Art contemporain. Ce surprenant projet futuriste évoquant une soucoupe volante a été inauguré en 1996. Le MAC est un des projets les plus mythiques d’Oscar Niemeyer et le bâtiment est souvent mis en évidence dans de nombreuses publicités commerciales au Brésil.
À l’intérieur, la collection privée de l’entrepreneur brésilien João Sattamini vous attend pour un petit voyage dans l’art contemporain brésilien de 1950 à nos jours. À cela s’ajoute également une sélection pointue d’artistes contemporains étrangers lors des expositions temporaires organisées dans ce temple de l’architecture moderniste.
blog-bresil-niteroi-niemeyer-1
Le MAC fleuron de l'œuvre de Niemeyer achevé en 1996 © Olivier Bodart
 
Le long du chemin Niemeyer à Niterói
  • Teatro Popular : Rua Jornalista Rogério Coelho Neto, Centro.
  • Reserva Cultural : Av. Visconde do Rio Branco, 880, São Domingos
  • Musée d’Art Contemporain : Mirante da Boa Viagem, Boa Viagem. Horaires : mar.-dim. : 10 h-18 h
photo principale : Oscar Niemeyer, père de l'architecture moderne. © Olivier Bodart
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.