Búzios hors saison

Posté le 7 juin 2018 par Olivier
Búzios a perpétué une tradition de la pêche © kadufernandiz
Búzios a perpétué une tradition de la pêche © kadufernandiz
Difficile d'imaginer qu'autrefois Búzios, de son vrai nom Armação dos Búzios, était un paisible village de pêcheurs. La station est en effet l'une des plus prisées du Brésil. Elle accueille chaque année des voyageurs venus des quatre coins du monde et sert de décors naturels à de nombreuses productions télévisuelles brésiliennes. Pourtant, c'est quand la foule a déserté les superbes plages de Búzios que la petite ville a le plus de charme…

Quand partir à Búzios ?

blog-brésil-rio-de-janeiro-Búzios
Les piscines naturelles de Búzios ©anayugdar
Búzios connaît un pic de fréquentation en été, de décembre à mars. La station voit alors défiler des hordes de touristes et le quotidien de ses habitants s'en trouve perturbé. Quant aux 23 plages bordant Búzios, elles sont prises d'assaut. Cette situation atteint son apogée entre Noël et le nouvel an. Ainsi, on assiste au spectacle de bateaux de croisière se bousculant sur les eaux calmes. De leur côté, les piétons bronzés envahissent la rue principale Rua das Pedras.
C'est au printemps et en automne que Búzios réserve ses plus belles surprises. De septembre à décembre et de mars à juin, les plages redeviennent en effet plus sauvages. Toutes promettent une belle tranquillité qui laisse davantage place à la contemplation. C’est alors que les détails de la nature exubérante apparaissent aux yeux des plus curieux. Certains phénomènes naturels n’apparaissent également que hors saison.

Que voir à Búzios ?

blog-brésil-Búzios-Lagoinha
L'Himalaya du Brésil © IvaCastro

L'Himalaya du Brésil

À la pointe de l’étendue de sable appelée Lagoinha, entre les plages Ferradura et Forno, une formation rocheuse vieille de plus de 500 millions d’années, attirent l'attention. Les locaux l'appellent l'Himalaya du Brésil. Ils racontent en effet que ces roches appartenaient autrefois à une chaîne de montagne de la taille de l’Himalaya ! Sur place, les guides touristiques s’émerveillent en montrant du doigt les minéraux comme les quartz et les grenats (particulièrement rares) qui scintillent au soleil. À voir…

Mon conseil

À marée basse, vous bénéficierez d'une vue imprenable en grimpant sur ces rochers. Faites toutefois attention de ne pas vous piquer aux fameux cactus à tête blanche, une plante unique dans la région.

Des plages idylliques

Longue de 50 m, la plage de Foca est déserte hors saison. Accessible par de nombreux sentiers qui se tortillent le long de la côte, cette plage vaut vraiment le détour. Vous pourrez vous baigner dans des piscines naturelles au milieu d'un décor féerique.
Continuez votre parcours nature pour atteindre la plage Forno, unique en son genre. Elle offre en effet un spectacle époustouflant : un sable à la couleur rougeâtre ainsi que des eaux cristallines et paisibles. Juste paradisiaque !
De l’autre côté de la péninsule, la plage Gorda , logée aux abords de ce qui reste de la communauté de pêcheurs, abrite un des secrets les mieux gardés mais également les plus menacés de Búzios et du Brésil. C'est ici en effet que pousse une variété de mangue très rare, qui n’existe que dans trois endroits dans le monde : Búzios, Recife et au Japon. La mangue das Pedras est sucrée et juteuse et c'est l'un des fruits du Brésil les plus appréciés.Découvrez donc la face cachée, sauvage et inédite de Búzios; de préférence... hors saison !
Retour haut