Aruanã, un voyage nature au Brésil

Posté le 12 juin 2018 par Olivier
Coucher de soleil sur le fleuve Araguaia © wikimedia
Coucher de soleil sur le fleuve Araguaia © wikimedia
S'il est un village qui résume à lui seul la beauté de la nature du Brésil et la vie quotidienne hors des grandes métropoles, c'est bien Aruanã. Situé au centre du Brésil dans l'État de Goiás, Aruanã est édifié au bord du río Araguaia. Depuis toujours, le village vit au rythme du fleuve, pour le plus grand bonheur du voyageur amateur de nature et de slow travel.

Un don du fleuve Araguaia

Pour les habitants d’Aruanã, l’Araguaia est leur bien le plus précieux. Chaque habitant lui voue un immense respect et s'emploie à le préserver. C'est ainsi que chaque jour, les anciens se retrouvent sur ses berges et s'émerveillent du spectacle offert par le fleuve, comme s'ils y assistaient pour la première fois. De leur côté, les plus jeunes ont depuis longtemps fait des rives du fleuves leur terrain de jeu préféré. Toutes générations confondus, les villageois aiment à raconter les histoires dont l’Araguaia est le personnage principal. Un pêcheur du cru m'a par exemple parlé de deux vaches encornées lors de la traversée du fleuve et de mystérieux poissons faisant chavirer les bateaux la nuit.
Si l'Araguaia est l'objet d'une si grande ferveur, c'est qu'il est la condition indispensable à la prospérité du village. Il permet aux agriculteurs d'arroser leurs cultures, aux  bêtes de s'abreuver et aux pêcheurs de travailler. Le fleuve est aussi garant de la survie de communautés amérindiennes appelées Karajas. Le mode de vie des Karajas, dont le corps est entièrement peint, reste inchangé. Ainsi, ils possèdent leur propre langue et perpétuent des rituels ancestraux. Ils sont aussi des artisans très adroits et produisent de superbes objets. Aller à leur rencontre, c'est remonter le cours du fleuve.

En immersion à Aruanã

Quand partir à Aruanã ?

  • Saison sèche (juin-septembre) : Le niveau du fleuve baisse. On assiste à la formation d'îlots de sable qui font le bonheur des baigneurs brésiliens. C'est le moment où la fréquentation touristique est la plus élevée.
  • Saison humide (octobre-mai) : Le village retrouve son calme. C'est le moment idéal pour avoir un bon aperçu de la vie quotidienne dans un village du Brésil.
À quelques kilomètres de Brasilia, Aruanã est l'occasion de se familiariser avec la vie rurale du Brésil. Ne manquez pas de vous retrouver avec ses habitants sur la place principale, près de la petite église blanche et bleue. C'est l'endroit idéal pour les écouter se remémorer leurs souvenirs et observer le ballet des embarcations le fleuve.Rejoignez les anciens qui se réunissent sur les berges. Avec eux assistez au spectacle quotidien du coucher de soleil. Admirez l'envol des toucans et des cigognes et fouillez la mangrove du regard pour espérer apercevoir un crocodile.
Coucher de soleil sur le fleuve Araguaia © wikimedia
Retour haut