Votre sélectionVotre sélection (0)

Conseillers - spécialistes Europe du Nord

  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Carola

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Finlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Finlande
    • J'enlève mes chaussures et je vais tremper mes pieds dans le lac.
    • Je mets le sauna à chauffer.
    • Et je m'assois sur le ponton pour écouter le silence et humer les parfums d'été.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • L'odeur des pins.
    • Le goût du poisson d'eau douce fumé avec des pommes de terre nouvelles à l'aneth.
    • La baignade dans les lacs.
    3 lieux préférés
    • L'archipel de Turku avec ses nombreuses îles.
    • Les parcs nationaux pour les balades et le canoë.
    • La forteresse de Suomenlinna à Helsinki.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Utiliser l'anti-moustique local, celui de France n'est pas efficace.
    • Chausser des Crocs pour aller faire des courses au supermarché.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le mämmi qui est un dessert de Pâques à base de seigle et de malte, mangé avec de la crème liquide. C’est très sucré.
    • Les fraises finlandaises sous toutes les formes.
    2 choses apprises là-bas
    • Toujours remercier la maîtresse de maison après un repas.
    • Les Finlandais utilisent beaucoup d'eau dans un sauna : pour s'arroser quand il fait trop chaud et pour remonter la température du sauna en en jetant sur les pierres.
    1
    1 grand moment de solitude
    • La jauge d'essence s'allume sur une route sauvage en Laponie du nord et on sait que la prochaine pompe à essence est dans une centaine de kilomètres. Et les voitures sont très rares sur la route.
    1 grand moment de béatitude
    • Conduire sur les routes de glace sur la mer en plein hiver pour aller vers les îles. Au loin, on voit un bateau cargo tracer sa route ouverte par le brise-glace. En arrivant sur l'île, on se gare à la place du bateau au ponton.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La société continue de fonctionner presque normalement, malgré la neige et le grand froid : les enfants vont à l'école, le courrier est distribué, les transports en commun fonctionnent etc...
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Finlande ?
    • Rien ne remplace la réglisse finlandaise, que je fais venir via tous mes amis finlandais de passage. Sinon, je vais à Affären, l’épicerie suédoise à Paris 17e où je me régale avec des brioches à la cannelle, tellement semblables à celles de Finlande.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Pauline

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Irlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Irlande
    • Retrouver l’atmosphère chaleureuse des pubs autour d’une stout.
    • Rejoindre mes amis musiciens et chanter sur Shop Street.
    • Partager quelques pas de danse traditionnels avec les habitués du Monroe’s, une vieille taverne.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Les embruns salés qui émanent des plages rocailleuses.
    • L’odeur de la tourbe brûlant dans les cheminées.
    • Les paysages sauvages imprégnés de légendes celtes.
    3 lieux préférés
    • Le parc national du Connemara et son silence presque mystique.
    • Shop Street, la rue la plus animée de Galway pour ses spectacles de rue.
    • Les plaines tachetées de moutons de la côte d’Antrim.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Oublier les partitions, ici tout se joue à l’oreille.
    • Ne jamais, au grand jamais, assimiler l’Irlande à l’Angleterre.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le black pudding, dès le petit-déjeuner.
    • Le bœuf Guinness, tendre et savoureux.
    2 choses apprises là-bas
    • L’étranger est un ami que l’on n’a pas encore rencontré.
    • Ne pas confondre whisky (écossais) et whiskey (irlandais) qui différent dans l’orthographe et la distillation.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Commander un demi alors qu’on ne sert que des pintes.
    1 grand moment de béatitude
    • Lire les poèmes de Yeats, les pieds dans le sable à Silver Strand.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La joie de vivre des habitants qui nous fait presque oublier l’histoire déchirée du pays.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Irlande ?
    • Harpe troubadour dans le dos et claquettes sous le bras je file dans un des pubs irlandais de Paris.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Maïwenn

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Irlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Irlande
    • Aller au pub pour regarder un match de rugby.
    • Filer au Accents Coffee commander l’un de leurs délicieux brownies.
    • Inspirer à fond l’air pur de la péninsule de Howth.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Le goût du saumon fumé.
    • L’odeur des vieux livres dans la bibliothèque du Trinity College à Dublin.
    • La rumeur fiévreuse et enjouée qui monte de l’Aviva Stadium les jours de match.
    3 lieux préférés
    • Le campus du Trinity College, où j’ai fait mes études.
    • Les paysages du Wicklow.
    • Les îles d’Aran… sous le soleil.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Dire « Slaínte! » (Santé !) pour trinquer avec ses voisins au pub.
    • Regarder à droite avant de traverser.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • L’Irish stew, j’ai beaucoup de mal avec les ragoûts.
    • Tout ce qui est servi à l’heure du thé : pâtisseries, scones tièdes, petits sandwichs…
    2 choses apprises là-bas
    • À prononcer le gaélique.
    • À me préparer à une grosse pluie même si le soleil brille : la météo change très vite en Irlande.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Mon premier petit déjeuner. J’ai refusé de mettre du lait dans mon thé comme le font les Irlandais. Grave erreur : l’Irish Breakfast Tea est beaucoup trop fort pour être bu nature.
    1 grand moment de béatitude
    • La cérémonie de remise des diplômes au Trinity College, avec chapeau et cape.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La tenue des jeunes femmes pour sortir : minijupe et jambes nues même en plein hiver. Brrr…
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Irlande ?
    • Je joue de la harpe celtique.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Justine

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Irlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Irlande
    • Rejoindre le salon du B&B pour partager quelques infos avec les propriétaires.
    • Mettre mes chaussures de marche, emporter mon imperméable « au cas où » et partir respirer l’air frais de la campagne irlandaise.
    • Après une bonne balade, m’arrêter au pub du coin pour boire une bière locale.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Le vent lors d’une traversée en ferry.
    • L’impression d’être seule au monde dans un paradis vert.
    • L’atmosphère chaleureuse et musicale des pubs.
    3 lieux préférés
    • Le quartier de St Stephen’s Green à Dublin pour sa tranquillité et ses maisons victoriennes.
    • Kinsale, où l’on mange de délicieux fruits de mer en écoutant le cliquetis des mâts s’entrechoquant dans la marina.
    • Les vastes plages de la région de Waterville bordées d’une mer déclinant toutes les nuances de bleu.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Dîner au pub et profiter de la musique avec les habitants.
    • Sortir même quand il pleut !
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les pommes de terre à tous les repas.
    • L’Irish stew, un ragout d’agneau à accompagner de brown bread (pain noir).
    2 choses apprises là-bas
    • Le proverbe irlandais « No rain no rainbow » (Sans pluie, pas d’arc-en-ciel).
    • Un seul sourire permet d’engager la conversation avec les Irlandais.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Arriver dans un pub à la recherche d’un taxi et comprendre que les gens présents ne parlent que le gaélique…
    1 grand moment de béatitude
    • Devant les falaises de Mizen Head avec la mer à perte de vue.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Le vert partout !
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Irlande ?
    • Les grands tubes des Dubliners à fond dans mes écouteurs !
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Karine

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Allemagne

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Allemagne
    • Filer me balader.
    • Flâner nez au vent pour le plaisir de prendre le pouls de la ville.
    • Commander une « petite » bière de 50 cl.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Les odeurs appétissantes émanant des kiosques à saucisses.
    • La « coolitude » des gens dans la rue.
    • Le chant des oiseaux, audible partout dans les villes, même aux heures de pointe.
    3 lieux préférés
    • Le marché de Noël de Nuremberg, l’un des plus anciens.
    • Le Viktualienmarkt à Munich, un paradis pour les gourmands.
    • La Thereisienwiese à Munich au moment de l’Oktoberfest.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Ne pas regarder d’un œil noir les personnes qui s’assoient à votre table. En Allemagne, c’est habituel de s’attabler avec des inconnus.
    • Garder le sourire.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les knödel, également appelés klösse en Thuringe : quel que soit le nom qu’on donne à ces boulettes, je n’arrive pas à me faire à leur goût.
    • Les saucisses : chaque région a sa saucisse et on n’est jamais déçu.
    2 choses apprises là-bas
    • À renseigner les gens dans la rue.
    • À partager une table avec des inconnus.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Je suis tellement bien en Allemagne que j’ai du mal à la quitter. À deux reprises, il m’est arrivé de manquer mon vol retour.
    1 grand moment de béatitude
    • Chaque fois que je remets le pied sur le sol allemand.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La grande disponibilité des gens en général.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Allemagne ?
    • Cuisiner les saucisses que j’ai ramenées d’un précédent voyage.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Sophie

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Finlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Finlande
    • Admirer la vue depuis la terrasse de la brasserie Kappeli à Helsinki.
    • Faire un sauna, suivi d’une Lapin Kulta (bière locale dont le nom signifie « l’or de Laponie ») pour me désaltérer.
    • Sauter dans la neige après avoir enfilé mon équipement grand froid.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Le picotement du froid dans les narines en Laponie.
    • Le goût du saumon et de sa moutarde à l’aneth au Vanha Kauppahalli, le marché couvert d’Helsinki.
    • La sérénité qui règne autour du lac Pihlajavesi.
    3 lieux préférés
    • Un chalet au bord du lac Saimaa, avec son ponton auquel est amarrée une barque.
    • N’importe quel lac gelé du moment que je le traverse à motoneige.
    • Le restaurant Pihlajasaari sur une île au large d’Helsinki, accessible uniquement en bateau.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Souhaiter Hyvää Ruokahalua (bon appétit) à ses hôtes.
    • Séjourner en pleine forêt nordique chez la famille Kariniemi pour profiter du grand air et de la chaleur de l'accueil finlandais.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les salmiakki, des bonbons salés à la réglisse. Quand on sait que l’ingrédient principal est du chlorure d’ammonium…
    • Le poronkäristys, un ragoût de rennes accompagné de purée et de confiture d'airelles.
    2 choses apprises là-bas
    • Avoir le sisu, concept typiquement finlandais qui signifie courage, ténacité et persévérance pour s’en sortir.
    • Que le père Noël s’appelle Joulupukki en Finlande et que son adresse est : Bureau de poste principal du père Noël, FI-96930 cercle polaire.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Lors d’un raid en motoneige. J’ai voulu aider une conductrice en difficulté et j’ai perdu mon groupe.
    1 grand moment de béatitude
    • Ma nuit en igloo de verre. J'ai profité du spectacle offert par les aurores boréales bien au chaud au fond de mon lit.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les landaus et poussettes en terrasse de café alors qu’on est en plein hiver.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Finlande ?
    • J’achète un billet d’avion et je file retrouver mes amis restés en Finlande.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Agnès

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Irlande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Irlande
    • Jeter un coup d’œil aux prévisions météo (même si la plupart du temps, ça ne sert à rien).
    • M'asseoir au pub Nancy Blakes à Limerick pour son ambiance 100% irlandaise.
    • Assister à un concert de musique traditionnelle irlandaise dans les pubs.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • L'odeur du cidre imprégnant le bois des pubs.
    • L'apaisement que me procure le fait d'être là-bas.
    • L'attitude des gens, détendue et chaleureuse.
    3 lieux préférés
    • Les falaises de Slieve Leagues en Irlande. Hautes de 600 mètres elles plongent dans l'Atlantique.
    • Dark Hedges en Irlande du Nord, une avenue de hêtres aux troncs noueux et à l’inquiétante silhouette.
    • La péninsule de Dingle ourlée de côtes sauvages en Irlande.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Prononcer Dublin à l'irlandaise : Dobline.
    • Conduire à gauche pour éviter de se planter dans le décor au lieu de s'y fondre.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les haricots blancs à la sauce tomate.
    • Le petit déjeuner... sans haricots blancs.
    2 choses apprises là-bas
    • Prendre du recul.
    • Faire les scones.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Perdue dans le Donegal, avec une signalétique exclusivement rédigée en gaélique.
    1 grand moment de béatitude
    • Quand j'ai découvert la plage de Rossnowlagh dans le Donegal.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La façon d'aborder la vie des Irlandais.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Irlande ?
    • Aller dans un pub ou ouvrir une boîte de shortbreads.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Séverine

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... au Groenland

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises au Groenland
    • Enfiler mes moufles en peau de phoque.
    • Observer le ciel à la nuit tombée pour voir une aurore boréale.
    • Boire un café groenlandais.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • L’ambiance « bout du monde » qui règne dans les aéroports
    • Le sentiment d’aventure et d’extrême.
    • L’air pur qui emplit nos narines et nous fait un teint de rose.
    3 lieux préférés
    • Ilulissat, un village qui ouvre sur un fjord glacé parsemé d’icebergs.
    • Nuuk, la ville principale du Groenland, qui a su faire coexister cultures moderne et traditionnelle.
    • Le camp de base de Paul-Émile Victor, sur la côte ouest du Groenland.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Manger du phoque.
    • Mettre des vêtements en peau de phoque.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Du phoque faisandé.
    • De l’omble chevalier.
    2 choses apprises là-bas
    • Adapter mon emploi du temps à la météo.
    • Que les mots anorak et kayak viennent des mots inuktitut annuraaq et qajaq, signifiant respectivement « vêtement » et « embarcation de chasse pour l'homme ».
    1
    1 grand moment de solitude
    • Quand je me suis retrouvée dans un petit bateau à moteur au milieu d’une mer déchaînée.
    1 grand moment de béatitude
    • Survoler le Groenland en hélico.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La taille des icebergs.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Groenland ?
    • Regarder les photos de Ragnar Axelsson publiées dans Last Days in the Arctic et que j’ai encadrées.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Fabien

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Islande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Islande
    • Prendre le temps de prendre le temps.
    • Depuis la cathédrale de Hallgrímskirkja, admirer le vue sur Reykjavík et sa baie.
    • Écouter parler islandais dans l’atmosphère chaleureuse d’un bar, rue Laugavegur.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Éprouver le sentiment d’être de retour chez moi.
    • Être transporté dans un autre monde, où le mot « ailleurs » prend tout son sens.
    • Me sentir viking.
    3 lieux préférés
    • Landmannalaugar : impossible de rester froid face à sa palette de couleurs.
    • Hengifoss, l’une des plus hautes cascades d’Islande.
    • Le hot pot de Grettislaug où se délasser au coucher du soleil.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Ne pas essayer de parler islandais.
    • Éviter de superposer les couches de vêtements. Quand le thermomètre affiche 10°C, les Islandais se mettent en T-shirt.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • La pâte de poisson vendue en tube dans les supérettes islandaises. Plus chimique, ça n’existe pas.
    • Le macareux.
    2 choses apprises là-bas
    • Respecter la nature. En Islande, on vit en profonde harmonie avec elle.
    • S’adapter aux changements brutaux de la météo.
    1
    1 grand moment de béatitude
    • Dans un hot pot sous le soleil de minuit, avec une bière fraîche à portée de main et le bêlement des moutons à portée d’oreilles.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L’attachement des Islandais aux créatures qui peuplent la nature. Le tracé des routes peut être modifié pour contourner un rocher abritant un elfe.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Islande ?
    • La dernière fois que je suis allé en Islande, j’ai ramené des céréales et depuis, je démarre la journée par un petit déjeuner islandais.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Julien

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en République tchèque

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en République tchèque
    • Changer de l’argent et devenir millionnaire : 1 euro équivaut à environ 27 couronnes tchèques.
    • Dénicher l’adresse d’une microbrasserie et commander une bonne bière.
    • Assister à un match de hockey sur glace à Prague.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • L’ambiance gothique des villes la nuit : des rues sombres où résonne le bruit des pas sur les pavés. On se croirait dans un décor de film noir.
    • Le goût de la purée. Il en existe des dizaines de variantes, toutes savoureuses.
    • L'odeur du feu de bois, proche de celle du feu de tourbe.
    3 lieux préférés
    • Telč et ses maisons à arcades, aux couleurs joyeuses le jour et au silence oppressant la nuit.
    • Le petite ville médiévale de Český Krumlov.
    • La Bohème du Sud dont les forêts en automne se parent de mille feux.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Se familiariser avec la langue (ce n’est pas facile !)
    • Goûter aux poissons oubliés de la cuisine française, comme la carpe ou le poisson-chat.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les knedlíky, un mélange de farine, œufs, levure et pain rassis, très (trop ?) bourratif.
    • Les polévky (potages) en particulier la soupe aux choux et au lard.
    2 choses apprises là-bas
    • Que le hockey sur glace est l’obsession nationale. Là-bas, la paire de patins remplace le ballon de foot dans le cœur des petits garçons.
    • Que le rezane pivo – un mélange de deux bières brassées sur place, l’une brune et l’autre blonde – c’est vraiment bon.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Face au gardien d’un parking de Český Krumlov, où certaines places étaient réservées aux clients de l’hôtel dans lequel je séjournais. Il parlait uniquement tchèque. Nous n’avons jamais réussi à nous comprendre.
    1 grand moment de béatitude
    • Le lac de Červená Lhota et son île sur laquelle est édifié un magnifique château, comme il en existe seulement dans les contes de fée.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L’éclairage public est réduit à sa plus simple expression.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de République tchèque ?
    • Y retourner. C’est une destination très accessible en termes de prix : autant en profiter.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Morgane

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Allemagne & Autriche

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Allemagne ou en Autriche
    • Je passe du bonjour au Guten Tag et sors mon dictionnaire allemand.
    • J’enfile mes souliers de princesse et pars visiter les palais viennois.
    • Je vais acheter un bretzel à un vendeur ambulant.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • L'ambiance détendue d'un biergarten.
    • L’œuvre de Mozart jouée par des orchestres de rues à Vienne.
    • La qualité exceptionnelle de l'air dans la région du Tyrol.
    3 lieux préférés
    • La Südtiroler-Straße, rue piétonne de la minuscule ville de Rattenberg, et ses façades multicolores.
    • Gosausee en Haute-Autriche, un lac aux eaux vert bouteille dans lesquelles se reflètent les sommets du Gosaukamm.
    • Le château de Neuschwanstein, une folie architecturale surplombant la forêt bavaroise.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Commander une Maß, la chope de bière allemande dont la contenance est de 50 cl.
    • Porter des chaussures de randonnée et se lancer sur les sentiers autrichiens.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • La currywurst, la spécialité berlinoise. C’est une Brühwurst coupée en rondelles et relevée de ketchup et de curry.
    • La Wiener Schnitzel, une fine escalope de veau panée, servie avec une tranche de citron et une salade de pommes de terre.
    2 choses apprises là-bas
    • Faire du surf en rivière au Jardin anglais à Munich.
    • Confectionner un strudel après avoir assisté à un Apfelstrudelshow à Vienne.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Ne pas m’être baignée dans le beau lac Achensee parce que j’avais oublié mon maillot de bain.
    1 grand moment de béatitude
    • Ma randonnée aquatique dans le parc entourant le Grüner Sea, au creux des montagnes Hochschwab. Avec la fonte des neiges, le lac double de volume et le parc est englouti.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L'attachement des Autrichiens à leur tenue traditionnelle. Il n'est pas rare de voir des hommes se balader en lederhose (culotte de cuir) et des femmes en dirndl (robe).
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Allemagne ou d'Autriche ?
    • Je me prépare un café viennois onctueux et réconfortant.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Baptiste

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Islande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Islande
    • Me baigner dans les sources d’eau chaude.
    • M’imprégner de la puissance de la nature à Jökulsárlón.
    • Flâner dans les rues piétonnes de Reykjavík.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Le calme.
    • L’odeur du soufre.
    • La liberté.
    3 lieux préférés
    • Jökulsárlón, c’est mon lieu de prédilection.
    • La péninsule de Snæfellsnes pour la sérénité qui s’en dégage et parce que Jules Verne l’a choisie comme porte d’entrée de son Voyage au centre de la Terre.
    • Eskifjörður à l’est, un village niché au fond d’un fjord et dominé par les montagnes.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Dire skål pour trinquer, un petit mot essentiel dans les pays d'Europe du Nord.
    • Les Islandais sont fous de mécaniques et le garage automobile est un lieu d’échange privilégié avec eux. N’hésitez pas à y entrer.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le blóðmor, du boudin noir de mouton.
    • Le skyr, une onctueuse spécialité laitière à mi-chemin entre le fromage à tartiner et la faisselle.
    2 choses apprises là-bas
    • Attendre. Que l’on vienne me dépanner, que les nuages s’évanouissent…
    • Traverser à gué en 4X4. J’ai ma propre méthode, mais je ne suis pas certain qu’elle soit très orthodoxe.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Le jour où les freins de mon 4X4 ont lâché en descente. J’ai dû faire descendre les passagers avant de continuer au frein à main.
    1 grand moment de béatitude
    • La grâce des aurores boréales contrastant avec les craquements des puissants glaciers à Jökulsárlón.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Comment des fleurs si fragiles parviennent-elles à pousser sur une terre si hostile ?
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Islande ?
    • Je me replonge dans mes souvenirs et je me documente pour un prochain voyage.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    David

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Suède

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Suède
    • En Laponie, sauter dans la neige… après avoir enfilé mon équipement grand froid.
    • À Stockholm, me perdre dans les ruelles de Gamla Stan, la vieille ville.
    • À Malmö, faire un sauna et profiter de la vue sur Copenhague.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • L'apaisement. Même une capitale comme Stockholm est plus ressourçante que fatigante.
    • La chaude odeur de cannelle qui s'échappe des kanelbullar et embaume les cafés de Suède.
    • La liesse des Suédois en juin qui, de terrasses en promenades, profitent au maximum du soleil de minuit.
    3 lieux préférés
    • Le front de mer de Malmö et son quartier écologique, dominés par la silhouette tarabiscotée de la Turning Torso.
    • Skinnarviksberget, le point culminant de Stockholm. C'est de là qu'on a la plus belle vue sur la capitale suédoise. Idéal pour un pique-nique avec les Stockholmois.
    • Dans une forêt de Laponie pour y voir des rennes, qui vivent tranquillement leur vie sans se soucier de moi le moins du monde.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Faire un sauna et comme les Suédois, y aller sans maillot de bain !
    • Dire skål pour trinquer, un petit mot essentiel dans les pays d'Europe du Nord.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Les harengs fumés au petit déjeuner.
    • Un ragoût de rennes accompagné de purée et de confiture d'airelles.
    2 choses apprises là-bas
    • La patience et une bonne résistance au froid, deux qualités indispensables pour observer les aurores boréales.
    • Cuisiner les kanelbullar.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Pendant une randonnée en raquette. La neige dissimulait un trou profond dans lequel je suis tombé à pieds joints. Je me suis retrouvé avec de la neige jusqu'au cou.
    1 grand moment de béatitude
    • Ma nuit dans un hôtel de glace, bien au chaud, emmitouflé dans des peaux de renne.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • L'avance que possèdent les Scandinaves en matière de développement durable.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Suède ?
    • Je file à l’institut Suédois prendre un bon bol de culture.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Simon

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Islande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Islande
    • Aller au Blue Lagoon.
    • Enfiler un manteau.
    • Appeler mes amis et les rejoindre au Prikið, un café de Reykjavík où j’ai mes habitudes.
    3 sensations que tu es heureux de retrouver
    • Le goût du gâteau à la carotte.
    • Le contraste entre la température de l’eau d’une piscine extérieure et celui de l’air.
    • La vue des aurores boréales.
    3 lieux préférés
    • Landmannalaugar, pour ses couleurs, ses sentiers de randonnée, ses sources d’eau chaude…
    • Le village de Djúpavík, dans les fjords du nord-ouest, pour son côté « loin de tout ».
    • La piscine extérieure de Vesturbær pour son ambiance très familiale.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Ne pas oublier son maillot de bain.
    • Goûter le hákarl, des dés de viande de requin faisandée.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le hákarl.
    • Le hangikjöt, de la viande d’agneau fumée.
    2 choses apprises là-bas
    • Retirer mes chaussures sitôt arrivé chez mes hôtes.
    • Reconnaître les oiseaux. On ne peut pas appréhender l’Islande en négligeant les quelque 350 espèces d’oiseaux qui y vivent.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Lors de mon premier voyage, ma carte bancaire a été avalée par un DAB à mon arrivée. Heureusement, le chauffeur du bus ralliant Reykjavík a accepté de me faire monter sans payer.
    1 grand moment de béatitude
    • Une baignade dans des sources d’eau chaude avec des amis et du brennivín, sous les aurores boréales.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Les geysers. J’ai beau connaître par cœur le mécanisme des éruptions, je peux passer des heures à les regarder.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Islande ?
    • Je me plonge dans un bon livre islandais, le dernier Arnaldur Indriðason par exemple.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Justine

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Norvège

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Norvège
    • Ouvrir les rideaux de ma chambre à l'hôtel et photographier la vue.
    • À Oslo, me poser au Kaffebrenneriet, un lieu très cosy où les pâtisseries sont délicieuses.
    • Me balader avec mon appareil photo.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Entendre les sonorités de la langue norvégienne.
    • Sentir la neige crisser sous la semelle de mes bottes.
    • Laisser la quiétude des villes d'Europe du Nord m'envahir.
    3 lieux préférés
    • Oslo, où j'ai vécu pendant 18 mois. Je suis dingue de cette ville.
    • L’archipel des Lofoten pour ses villages de pêcheurs et ces montagnes abruptes qui plongent directement dans une eau turquoise.
    • Preikestolen, une montagne qui se termine par un haut plateau surplombant le Lysefjord.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Dormir dans un rorbu, une cabane de pêcheur convertie en hébergement, et vivre au plus près des villageois en Norvège.
    • Faire le plein de Kvikk Lunsj avant une randonnée. Ces barres chocolatées sont LE snack des Norvégiens.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le brunost, un fromage norvégien à pâte brune et au goût de caramel.
    • Les vafler (gaufres), en forme de fleur et nappées de confiture.
    2 choses apprises là-bas
    • Dîner tôt, aux alentours de 17H-18H.
    • M'éclairer à la bougie. Cela apporte une lumière chaleureuse et réconfortante qui pallie la faible durée des journées en hiver.
    1
    1 grand moment de solitude
    • L'attaque d'une mouette à Oslo.
    1 grand moment de béatitude
    • Mes premières aurores boréales. J'étais comme une enfant.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Leur façon de vivre, plus détendue, respectueuse de la nature et profondément égalitaire.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Norvège ?
    • J'écoute du rap norvégien, comme Etter Regnet (Après la pluie) du duo Erik oj Kriss.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Magnea

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Islande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Islande
    • M'assurer que la literie est confortable.
    • Partir en quête d'un endroit où acheter du chocolat.
    • Admirer la vue.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Le sol islandais sous mes pieds.
    • La lumière du soleil de minuit qui pénètre dans ma chambre : je ne ferme jamais les volets.
    • L'horizon infini de l'Islande, que rien, pas même une forêt, ne vient troubler.
    3 lieux préférés
    • Reykjavik, ma ville de cœur.
    • Ísafjörður et les fjords de l'Ouest aussi isolés que spectaculaires.
    • Landmannalaugar.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Laisser parler son côté viking.
    • S'emmitoufler dans un épais manteau islandais.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le svið, demi-tête de mouton dont on ne laisse que la cervelle.
    • Le hangikjöt, du mouton fumé.
    2 choses apprises là-bas
    • Marcher. Je suis Islandaise et j'ai fait mes premiers pas sur l'île.
    • Dire ce que j’ai à dire sans m’encombrer de mots inutiles, une façon de s’exprimer très islandaise.
    1
    1 grand moment de béatitude
    • Chaque fois que je reviens en Islande.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Le stoïcisme des habitants. "On verra bien" est une réponse très fréquente en Islande.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Islande ?
    • Je mange du chocolat islandais.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Sara

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Russie

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Russie
    • Sortir me balader pour me replonger dans l’ambiance.
    • Manger une glace, un mets très populaire en Russie, surtout en hiver.
    • Monter en haut de la tour du château de Vyborg pour admirer la vue.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • La chaleur de l’accueil d’une famille russe, toujours aux petits soins pour leur hôte.
    • La joie de revenir dans un pays où j’ai tant de souvenirs.
    • La musique de la langue russe, si douce à mes oreilles.
    3 lieux préférés
    • La perspective Nevski à Saint-Pétersbourg.
    • Le train de nuit Saint-Pétersbourg-Moscou, une icône des rails.
    • La cuisine d’un appartement russe : il y a toujours quelque chose qui mijote.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Acheter une glace dans la rue, au plus froid de l’hiver.
    • Enfiler sa jupe la plus courte et chausser ses talons les plus hauts par -10°C.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • La langue de bœuf séchée.
    • Les galoupsi, des feuilles de choux farcies de viande hachée.
    2 choses apprises là-bas
    • Faire un vœu pour le nouvel an. Il faut écrire son vœu sur un bout de papier que l’on met dans sa coupe remplie de champagne. Pour qu’il se réalise, il faut vider sa coupe en avalant son bout de papier avant le douzième coup de minuit.
    • Seuls les hommes sont à même de porter les paquets les plus lourds. Nous autres femmes sommes trop fragiles !
    1
    1 grand moment de solitude
    • Mes premiers cours de littérature en langue russe. Je n’y comprenais strictement rien.
    1 grand moment de béatitude
    • Une randonnée sur la mer Blanche, gelée et recouverte d’une épaisse couche de neige.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Le nombre de moustiques qui envahissent la région de Vyborg en été.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque de Russie ?
    • J’écoute Ja svoboden (Je suis libre) du groupe metal Kipelov.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Patricia

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Écosse

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Écosse
    • Je vais au pub. Je ne suis pas fan de bière, mais j'adore l'ambiance.
    • Consulter les prévisions météorologiques.
    • Quitter mon hébergement le plus rapidement possible pour me balader.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Le vent dans mes cheveux.
    • Les arcs-en-ciel et le ciel toujours recommencé.
    • Le goût du poisson.
    3 lieux préférés
    • L'île de Skye, qui associe à merveille mer et montagne. Avec un peu de chance, on peut même y voir des aurores boréales.
    • La route des Châteaux en Écosse pour plonger dans l'histoire passionnante de ce pays.
    • Édimbourg, dont on dit que c’est la ville la plus hantée du monde.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Se mettre en T-shirt quand le thermomètre affiche 14°C.
    • Aller au pub.
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le haggis.
    • Le saumon.
    2 choses apprises là-bas
    • S'habiller pour sortir dîner au restaurant.
    • Me débrouiller en gaëlique.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Quand je me suis réveillée à 3 h du matin et me suis rendue compte que les fantômes avaient envahi ma chambre. Il faut dire que je séjournais à proximité d'un cimetière.
    1 grand moment de béatitude
    • Une nuit la tête levée vers le ciel pour apercevoir des aurores boréales. Je n'ai vu aucune aurore boréale mais la beauté du ciel nocturne m'a subjuguée.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • La bonne humeur qui règne partout, à rebours de la météo souvent maussade.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Écosse ?
    • Je vais voir ma famille en Bretagne.
  • Spécialiste du voyage sur mesure
    Lisa

    L'interview "3, 2, 1, Partez !"... en Islande

    3
    3 rituels quand tu poses tes valises en Islande
    • M’arrêter au Blue Lagoon, idéalement situé sur la route reliant l’aéroport à Reykjavík.
    • Troquer mes bottines à talons contre des bonnes chaussures de marche en Gore-Tex®.
    • Acheter du saumon mariné pour un premier apéro le premier soir de mon arrivée.
    3 sensations que tu es heureuse de retrouver
    • Sentir la pureté de l’air islandais sur mes joues.
    • Me laisser enivrer par l’immensité de la nature.
    • Le mouvement spectral des aurores boréales dans le ciel. On dirait qu’elles sont vivantes.
    3 lieux préférés
    • Le parc national de Thingvellir en automne quand il embaume la bruyère et se couvre de nuances orangées.
    • Húsavík, un adorable village lové au fond d’un fjord.
    • Les chutes d’eau de Hraunfossar. Ce ne sont pas les plus spectaculaires mais je les trouve très romantiques.
    2
    2 conseils pour se fondre dans le décor
    • Trinquer avec un verre de Brennivín, l’eau-de-vie locale.
    • Savoir prononcer Kirkjubaejarklaustur sans bégayer. Le nom de ce village situé à proximité du parc national de Skaftafell signifie peu ou prou le « cloître de la ferme de l’église ».
    2 plats, le pire et le meilleur
    • Le requin faisandé. Son odeur putride est l’exact reflet de son goût.
    • Le skyr, un délicieux yaourt légèrement sucré, à la texture soyeuse.
    2 choses apprises là-bas
    • Conduire un 4x4 et traverser les gués.
    • Savoir qu’il n’y a pas un mais treize pères Noël. Ce sont des lutins qui passent dans les foyers islandais entre le 12 et le 24 décembre pour déposer un cadeau aux enfants sages.
    1
    1 grand moment de solitude
    • Conduire sur les routes des Hautes Terres, au milieu de nulle part, sans réseau, ni présence humaine alentour.
    1 grand moment de béatitude
    • Observer des aurores boréales.
    1 grand sujet d’étonnement, toujours
    • Comment font les Islandaises pour porter des tenues si légères le samedi soir ? Emmitouflée à côté d’elles, je ressemble toujours au bonhomme Michelin.
    Partez ! Question Bonus Quel remède quand tu es en manque d'Islande ?
    • Je confectionne un gâteau au chocolat. Sa croûte craquelée me rappelle les champs de lave de la péninsule de Reykjanes.
ou

Parler à un conseiller-spécialiste

Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.