Votre sélectionVotre sélection (0)

Voyage Russie

  •  
    • Plus de 9 000 kilomètres de Kaliningrad au détroit de Béring et 3 500 kilomètres des îles de la Terre du Nord à la frontière chinoise : la Russie a fait de la démesure sa signature. Pour l’appréhender, on peut choisir de tirer le fil de la révolution de 1917 et se retrouver sur la place Rouge face au mausolée de Lénine ou au pied des staliniennes Sept Sœurs, massifs buildings moscovites Lire la suite... 

      On peut vouloir remonter le temps, plonger dans la Russie impériale et contempler les façades élégantes des palais se refléter dans les canaux de Saint Pétersbourg. On peut traverser cet immense territoire à bord du mythique Transsibérien et entamer ainsi un voyage contemplatif à travers les steppes et la taïga. Aller en Russie, c’est aussi se laisser aller et garder à l’esprit qu’« on ne peut pas comprendre la Russie par la voie de la raison » (Tioutchev).
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
    • Voyage Russie
Nos voyages Russie (10)


Autotours et itinérants en Russie Séjours en Russie Plus de séjours en Russie Voyages de noces en Russie
Demander un devis

Parler à un spécialiste
Russie

01.86.95.65.51 Du lundi au samedi de 10h à 18h30

    Idées associées


informations pratiques

Bien préparer son voyage en Russie

Plus vaste pays au monde, la Russie est étendue sur plus de 9 000 kilomètres d’est en ouest. Se déplacer en Russie implique de couvrir de grandes distances. Il est tentant de privilégier l’avion mais l’âme russe se loge plutôt dans les compartiments des trains. La Russie possède le deuxième plus grand réseau ferroviaire du monde. Le voyage en train est peu coûteux, et les trains sont confortables et ponctuels. Le Sapsan, premier train russe à grande vitesse, relie Saint-Pétersbourg à Moscou en 3 h 40.

Le rouble est la monnaie nationale. Sur place, il est assez facile de changer des euros. Dans les grandes villes comme Saint-Pétersbourg ou Moscou, banques et bureaux de change sont très fréquents. Attention, le taux affiché s’applique souvent à partir d’une somme assez élevée. Il est fréquent de changer ses euros pour un taux de change moins avantageux, auquel s’ajoute quasi inévitablement une commission.

La Russie s’étend sur 11 fuseaux horaires. Quand il est 12 h à Paris, il est 14 h à Moscou et Saint-Pétersbourg, 13 h à Kaliningrad… et 21 h à Vladivostok. Depuis 2014, la Russie reste toute l’année à l’heure d’hiver. Le russe est la langue officielle et il s’écrit en en alphabet cyrillique.

DANS VOTRE VALISE

En Russie, climat rime avec étés chauds et hivers froids : faites votre valise en conséquence. Si vous partez en été, prenez des vêtements légers, shorts, pantalons d'été, mais aussi des vêtements plus chauds pour les soirées. En été, les moustiques sont nombreux : munissez-vous de répulsifs efficaces. En hiver, une paire de bottes équipées de semelles antidérapantes vous permettra d’éviter le piège de rues secondaires parfois transformées en patinoires. Si vous prévoyez d’aller au théâtre, emportez une tenue plus habillée. Pour visiter les églises orthodoxes, les femmes devront se couvrir la tête. Enfin, sachez que les talons hauts sont incompatibles avec les pavés de la place Rouge. Privilégiez les chaussures basses et confortables.

QUAND PARTIR ?

Le début du printemps est généralement peu recommandé en Russie. Les températures se font plus douces, transformant les trottoirs des villes en un magma peu ragoutant de glace fondue et de neige sale. Rien de tel cependant que de découvrir les églises orthodoxes pendant la fête de Pâques. Si Saint Pétersbourg est très courue pendant les Nuits blanches, elle est aussi plus chère que le reste de l’année. L’été et le début de l’automne sont idéals pour découvrir la campagne, quand les Russes quittent les grandes villes pour rejoindre leur datcha et que les cueillettes des baies et champignons battent leur plein. L’été est aussi parfait pour s’enfoncer dans les régions les plus sauvages comme le lac Baïkal ou la péninsule du Kamtchatka. En hiver, vous adorerez fêter le nouvel an à deux reprises : le 1er et le 14 janvier et dévaler les pistes de ski à Sotchi.

CINQ RAISONS DE VOYAGER EN RUSSIE

Pour fouler les pavés de la place Rouge : Découvrez les plus beaux monuments de Moscou, dont le Kremlin et la place Rouge, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco puis parcourez les quartiers plus populaires de la capitale russe et plongez dans les antres grandioses de ses stations de métro. Pour mettre ses pas dans ceux de Gogol : L’auteur, Ukrainien, a su mieux que personne saisir l’atmosphère d’étrangeté qui caractérise Saint Pétersbourg, et dans laquelle vous baignerez en remontant la perspective Nevski ou le long de la Neva pendant les Nuits blanches. Pour cultiver son jardin : L’été venu, beaucoup de Russes se ressourcent dans leur datcha. Faites comme eux et redécouvrez les plaisirs simples dans un village de Carélie : cueillette des légumes du potager, barbecue entre amis et bania (sauna russe). Pour s’émerveiller des richesses orthodoxes : Bulbes dorés de la cathédrale de l'Assomption ou en écailles de tremble sur l’île de Kiji, monastères médiévaux ou iconostases classiques et baroques, les chefs-d’œuvre orthodoxes n’ont pas fini de nous émerveiller. Pour aller au-delà des apparences : Réputés peu amènes, les Russes se révèlent plutôt chaleureux. Partagez des moments de leur vie quotidienne chez l’habitant, sur une patinoire moscovite en hiver ou dans un parc public en été. Nul doute que vous serez charmé.

LA RUSSIE ÉVEILLE VOS SENS

Dégustez les spécialités russes telles que les pirojkis, des chaussons fourrés, le saumon et le hareng, le borchtch, une soupe épaisse à base de betteraves et de viande, sans oublier le caviar, la spécialité russe par excellence.
Le rituel du bania est très ancré dans la culture russe. À votre tour, transpirez dans ce bain de vapeur chaude et à l’aide de venik, des branches de bouleaux, frictionnez votre corps pour améliorer la circulation du sang. À alterner avec un bain glacé en extérieur pour plus d’efficacité…
L'Anneau d'or est le nom donné à un itinéraire touristique qui relie entre elles plusieurs villes anciennes à proximité de Moscou. Vous y découvrirez les plus belles réalisations de l’art sacré orthodoxe. Au souvenir de ces visites restera attachée l’odeur d’encens imprégnant les lieux.
Au Bolchoï à Moscou ou au Mariinsky à Saint Pétersbourg, assister à un ballet est toujours un moment privilégié au cours duquel on se laisse happer par la puissance et la grâce des corps en mouvement.
En 2014, ils chantaient Get Lucky de Daft Punk lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques, montrant ainsi leur modernité. Ils, ce sont les chœurs de l’Armée Rouge, qui n’ont plus de rouge que le nom mais continuent de façonner une certaine image de la Russie.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

Moscou
La capitale russe offre de multiples attractions parmi lesquelles la place Rouge et le Kremlin, le mausolée de Lénine, la cathédrale Saint-Basile, mais aussi les multiples galeries d'art et les musées.

Saint-Pétersbourg
La métropole imaginée par le tsar Pierre-le-Grand recèle de nombreuses attractions telles que le musée de l'Ermitage, la forteresse Pierre-et-Paul, le palais d'Hiver ou encore la perspective Nevski longue de 4,5 km.

Le palais de Peterhof
Situé à 25 km de Saint-Pétersbourg, le palais de Peterhof est l'ancienne résidence de Pierre-le-Grand et surplombe le golfe de Finlande. Son architecture rappelle celle de Versailles et ses jardins sont incontournables.

L'Anneau d'or
L'Anneau d'or est un circuit traversant les villes de la Russie médiévale parmi lesquelles Vladimir, Souzdal, Iaroslavl et Rostov-le-Grand. Églises, monastères et cathédrales jalonnent le parcours.

Le lac Baïkal
Perle de la Sibérie déclinant toutes les nuances de bleu, le lac Baïkal est la plus grande réserve d'eau douce du monde. De nombreuses localités bordent le lac, on peut également se rendre sur l'île d'Olkhon.

Irkoutsk
C'est l'une des principales villes de Sibérie, proche du lac Baïkal. Elle recèle quelques trésors parmi lesquels des maisons typiques en bois, le musée des Décembristes et le brise-glace Angara transformé en musée.

Le Caucase
Le Caucase est bordé par la mer Caspienne au sud, il abrite le point culminant de l'Europe, le mont Elbrouz. Cette région est également réputée pour ses stations thermales et sa fine gastronomie.

Les monts Oural
L'Oural s'étire sur plus de 2 000 km depuis la mer de Kara au nord jusqu'au Kazakhstan au sud. Frontière naturelle entre l'Europe et l'Asie, il recèle une biodiversité unique et offre de magnifiques paysages.

Nijni Novgorod
Cinquième ville de Russie, Nijni Novgorod se situe à 400 km à l'est de Moscou, le long de la Volga. A voir absolument : le Kremlin, la cathédrale du XIIIe siècle, la tour Hyperbolique et le monastère de l'Annonciation.

Le Kamtchatka
Situé à l'extrême est de la Russie, le Kamtchatka est une presqu'île bordée par l'océan Pacifique. Elle ne compte pas moins de 160 volcans sur son territoire et abrite un grand nombre d'ours bruns.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.