Votre sélectionVotre sélection (0)
  • Mexique
    • D’abord il y a les Mayas, infatigables bâtisseurs de pyramides, et leur dieu Kukulcan, le « Serpent à Plumes » qui peuplent notre imaginaire depuis l’enfance. Ensuite, il y a Palenque, un ensemble de temples et palais admirablement sculptés, préservé des pilleurs et des outrages du temps par une épaisse jungle et rêve de tout explorateur en herbes. Lire la suite... 

      Il y a encore Cuernavaca, « ville de l’éternel printemps » et théâtre des errances alcoolisées du Consul d’Au-dessous du volcan et Mexico, la ville de Diego Rivera et Frida Kahlo, tentaculaire capitale au cœur historique et aux ruelles bohèmes. Quel que soit le lieu où vous séjournerez au Mexique, l’histoire qui vous sera contée sera peuplée de personnages forts et le présent que vous y vivrez ponctué d’expériences inoubliables et de belles rencontres.
  • Yucatan
    • Voyage Mexique
    • Voyage Mexique
Nos voyages Mexique (6)

Quelques suggestions
Plus de suggestions
Autotours et itinérants au Mexique Plus d'autotours et itinérants au Mexique Voyages famille au Mexique Plus de voyages famille au Mexique Voyages de noces au Mexique
Demander un devis

    Idées associées


hébergements Mexique

Bien préparer son voyage au Mexique

Pour la plus grande partie du Mexique, le décalage avec la France est de - 7 h. Notez qu’il est de - 6 h sur la côte de la Riviera Maya, - 8 h dans le nord-ouest et - 9 h dans le nord de la Basse-Californie. Sachez enfin que le changement d’heure hiver-été ne se fait pas au même moment qu’en France. Sur place, munissez-vous de pesos mexicains, désignés par le signe « $ ». Les dollars américains sont notés US$ ou USD. Pour vous déplacer, vous pouvez louer une voiture sans difficultés. Conduisez prudemment et respectez les jours d’alternance de circulation fixés en fonction de la plaque minéralogique, afin de lutter contre la pollution. La langue officielle est l’espagnol, enrichi de nombreuses expressions typiquement mexicaines et de mots d’origine nahuatl, parlé par environ 1,5 million de Mexicains.

DANS VOTRE VALISE

Privilégiez les vêtements légers, confectionnés dans des fibres naturelles (lin ou coton). On conseille généralement de prévoir trois paires de chaussures : une solide pour crapahuter dans les sites archéologiques ; une paire de tongs pour la piscine et la plage et une paire pour le soir. Glissez dans votre sac une très bonne protection solaire, des lunettes de soleil et un chapeau. Pensez à un imperméable léger ou un coupe-vent et une polaire pour le soir, notamment si vous séjournez en altitude.

QUAND PARTIR ?

La saison sèche s'étend de novembre à mai et est très agréable pour voyager au Mexique. La semaine sainte notamment, rythmée par de nombreuses processions religieuses, vous laissera de fortes impressions. La fête des Morts (Día de los Muertos) le 2 novembre est l’une des célébrations préférées des Mexicains. Ne manquez pas les friandises têtes de mort. Enfin, si l’observation des animaux fait partie de vos activités favorites en vacances, notez que la ponte des tortues a lieu de mai à septembre.
Pendant la saison des pluies de juin à octobre, une grande partie du territoire, et particulièrement le Yucatán, connaît des pluies diluviennes. Néanmoins, les précipitations s'abattent généralement en fin de journée et ne s'éternisent pas. De plus, si vous voyagez fin juillet, vous aurez l'occasion d’assister à la fête de la Guelaguetza, ou de l'offrande, à Oaxaca.

CINQ RAISONS DE VOYAGER AU MEXIQUE

Pour flâner dans les villes coloniales. Elles ont pour nom Querétaro, Morelia ou encore San Miguel de Allende et vous plongent dans un temps où le Mexique s’appelait Nouvelle-Espagne : demeures coloniales, places ombragées, églises baroques… Pour jouer à Indiana Jones. Palenque, cité maya enfouie dans une jungle luxuriante ou Uxmal, au milieu des collines du Yucatán sont deux exemples des joyaux archéologiques parsemant les terres mexicaines et attirant les archéologues amateurs. Pour dormir dans une hacienda. Quoi de mieux pour une immersion 100 % mexicaines que de pouvoir séjourner dans une hacienda, grande ferme coloniale, édifiée entre les XVIe et XIXe siècles puis laissées à l'abandon avant d’être converties en hébergement de charme ? Pour voir la vie en turquoise. Plongeurs et amateurs de plages paradisiaques, cap sur la Basse-Californie, l’« aquarium du monde », selon le commandant Cousteau. À moins que vous ne préfériez faire quelques brasses sous le plafond de stalactites des cénotes. Pour rencontrer les communautés amérindiennes. Maya du Yucatán ou Tzotziles du Chiapas, ils sont les descendants des grandes civilisations précolombiennes et vous ouvrent les portes de leur culture sur les marchés ou dans les vallées d’artisans.

LE MEXIQUE ÉVEILLE VOS SENS

Se mettre en appétit sur les marchés. Effluves gourmands de cacao, odeurs vitaminées des fruits exotiques, parfum alléchant de spécialités locales cuisinées en plein air… Inspirez à fond et prenez-en plein les narines.
Savoureuses ou insolites, essayez les spécialités locales. Tacos et quesadillas, totopes croustillants trempés dans un guacamole parfumé, tamales sucrées ou salées… La cuisine mexicaine est délicieuse même si certaines spécialités comme les chapulines (sauterelles) d’Oaxaca pourraient vous surprendre.
Sentez sous vos doigts le savoir-faire des artisans : hamacs en fibres de cactus, huipiles artistement brodées d’oiseaux, d’éclairs ou de croix figurant les points cardinaux, rebozos en soie et autres sarapes chatoyantes vous enchanteront.
Écoutez la playlist du Mexique : Au Mexique, pas une journée ne s’écoule sans musique. Mettez-vous au diapason au rythme de la version mariachi de Cielito Lindo, en assistant à un concert de marimba sur le Zocalo d’une ville coloniale ou sur les riffs jamais égalés du grand Santana.
Faites une halte à Loreto pour observer le ballet des baleines bleues, puis arrêtez-vous à Cabo Pulmo pour vous offrir une plongée mythique. La faune et la flore sous-marines vous ébahiront et laisseront des souvenirs indélébiles.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

Le site archéologique de Edzná
Edzná est l'un des secrets les mieux gardés de l'État de Campeche. Le site abrite l'un des rares exemples de pyramide maya dont les cinq étages sont pourvus de chambres voûtées.

Le site archéologique de Chichén Itzá
Ancienne ville sacrée située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, Chichén Itzá fut embellie tout au long de son histoire, grâce à la contribution de diverses civilisations.

Mexico
Métropole de toutes les démesures, Mexico est aussi la ville de nombreux trésors : son centre historique, les murales de Diego Rivera, la maison de Frida Kahlo, les jardins de Xochimilco, etc.

Le couvent de San Antonio de Padua
Majestueux et coloré, le couvent de San Antonio de Padua a été fondé en 1549 par les moines franciscains en honneur de la Vierge d'Izamal et fait l’objet d’un grand pèlerinage tous les ans au mois de décembre.

Le site archéologique de Palenque
Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, le site archéologique de Palenque est l'une des plus grandes cités mayas du Mexique et compte parmi les cités anciennes les mieux conservées du pays.

Guadalajara
Deuxième plus grande ville du Mexique, Guadalajara aime la fête, à toute heure du jour et de la nuit. Une promenade dans le centre historique vous permettra d'admirer de belles demeures de l'époque coloniale.

Le site archéologique de Dzibilchaltún
Située dans le Yucatán, la cité maya abrite de nombreux temples, dont le plus connu est le temple des Sept poupées, des palais, des chemins sacrés et un cénote dans lequel il est possible de se baigner.

Le site archéologique de Yaxchilan
Yaxchilan porte le nom d'une rivière voisine. Perdue en pleine jungle, l'ancienne cité maya est connue pour ses superbes linteaux, qui comptent d'ailleurs parmi les chefs-d'œuvre de l'art maya.

Oaxaca
Oaxaca est une charmante ville coloniale aux maisons colorées, située à 1 500 mètres d'altitude. Paisible et pleine de charme, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.

San Agustinillo
Trésor oublié du Mexique, ce charmant village de pêcheurs de l'État d'Oaxaca est très peu fréquenté par les touristes vous séduira par son authenticité. Dépaysement garanti !
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.