Votre sélectionVotre sélection (0)

Voyage Jordanie

  •  
    • Traverser la Jordanie, du nord au sud, le long de ses 200 kilomètres, est comme feuilleter un livre d’histoire tout en réalisant une expédition géologique. Pétra la nabatéenne, Jerash la romaine, Madaba la byzantine, Kerak la croisée et les multitudes de citadelles arabes qui ponctuent le désert. Et quel désert ! Omniprésent, il se décline en vastes plaines sableuses ou en mer de montagnes arides. Ça et là, un wadi (canyon) y creuse un profond sillon, dessinant des gorges spectaculaires. Lire la suite... 

      Côté mer, la richesse de la faune sous-marine de la mer Rouge contraste avec la désolation de la mer Morte où comme, son nom l’indique, rien ne vit. Pourtant, ses sels marins ont des propriétés curatives reconnues, vous pouvez donc vous y tremper pour tester l’effet de flottaison, tout en étant au point le plus bas sur terre (420 mètre sous le niveau de la mer). Mettez vos pas dans ceux de Moïse au Mont Nébo, de Saint-Jean Baptiste à Béthanie ou suivez les chevauchées de Laurence d’Arabie dans les paysages grandioses du Wadi Rum.
    • Voyage Jordanie
    • Voyage Jordanie
    • Voyage Jordanie
Nos voyages Jordanie (6)

Quelques suggestions

Autotours et itinérants en Jordanie Plus d'autotours et itinérants en Jordanie Voyages famille en Jordanie
Demander un devis

Baromètre Comptoir

2 points2 points2 points2 points1 point 9.2/10 (130 avis)

    Idées associées


hébergements Jordanie

Bien préparer son voyage en Jordanie

Des vols réguliers directs pour la Jordanie sont organisés quotidiennement au départ de Paris et vous permettent de rejoindre Amman la capitale. Comptez environ 4h30 de vol. Pour rejoindre Aqaba et la Mer rouge il vous faudra enchaîner avec un vol intérieur.

Le Royaume hachémite ne présente pas de risque sanitaire ou sécuritaire majeur pour les voyageurs. Les infrastructures routières et touristiques sont bonnes et propices à un auto-tour en toute sérénité. La conduite se fait à droite et les véhicules de location sont principalement automatiques. L’accueil des Jordaniens est connu pour être particulièrement chaleureux et décontracté. La monnaie locale et le dinar jordanien, que l’on nomme « JD » (djidi). On paie plus facilement en espèces notamment pour les entrées sur les sites. On échange difficilement cette devise à l’étranger, le mieux est de changer/retirer sur place et partir en ayant dépensé/changé vos derniers dinars à l’aéroport.

DANS VOTRE VALISE

Des vêtements légers et tout de même couvrants pour se protéger du soleil omniprésent tout au long de l’année. Pensez également à vous couvrir la tête d’un chapeau ou d’un chèche pour éviter les insolations. Bien sûr une bonne paire de lunettes de soleil est indispensable tout comme de bonnes chaussures de marche, montantes pour éviter que les petits cailloux et le sable n’y rentrent. Pour profiter des piscines des hôtels ou des deux mers qui bordent le pays, n’oubliez pas votre maillot de bain, accompagné d’une crème solaire à fort indice.
Un appareil-photo et une carte mémoire de grande capacité vous seront bien utiles pour immortaliser ce pays particulièrement photogénique. Pour profiter au mieux de la découverte des sites, ne faites pas l’impasse sur un guide culturel pour y lire les grandes heures de l’histoire complexe du pays.

QUAND PARTIR ?

L'automne est la période idéale pour visiter la Jordanie. De septembre à novembre, les températures agréables permettent de pratiquer des activités plus intenses comme le trekking ou l'escalade dans les canyons du désert Wadi Rum. Au printemps (février à mai), l'aventure peut-être palpitante pour les adeptes de randonnée équestre qui veulent partir à la rencontre des Bédouins. À moins de préférer une balade en 4X4 à travers les pistes sableuses.
C'est aux mois les plus chauds de juillet/août qu'a lieu le célèbre Festival d'Art et de Culture de Jerash. Une manifestation patronnée par la très belle reine Rania de Jordanie. Au programme: spectacles danses, concerts et théâtre dans un cadre exceptionnel. Le calendrier jordanien des festivités est centré sur les grandes fêtes religieuses telles que le Ramadan.

CINQ RAISONS DE VOYAGER EN JORDANIE

Des paysages grandioses. Ils sont omniprésents. Même quand on visite un site archéologique comme Pétra, la géologie s’invite au programme avec des roches aux camaïeux orangés. Si le Wadi Rum est le site naturel incontournable du royaume, il ne faut pas oublier les réserves de Dana, Mujib, Ajlun et bien d’autres merveilles naturelles. Des sites historiques majeurs. Ils sont nombreux et de toutes les époques. Pétra est bien souvent la raison principale d’un voyage en Jordanie, mais il ne faut pas passer à côté des très belles citadelles des Croisades comme Kerak, Shobak ou Ajlun, des sites romains antiques somptueux tels que Jerash ou Umm Qeis ou les citadelles arabes du désert dont Qasr Amra est le joyau. Se réconcilier avec l’Orient compliqué. Dans une période où le monde arabe suscite de nombreuse questions sécuritaires, la Jordanie est un modèle de stabilité que ce soit politique ou sécuritaire. C’est l’un des derniers sanctuaires pour les orientalistes débutants ou confirmés. Ce pays multiculturel et pluriconfessionnel sait faire preuve d’ouverture de tolérance. Les fonds marins. La mer Rouge est un des spots de plongée les plus réputés du monde. Aqaba, station balnéaire sur le golfe, est de fait un point de départ incontournables pour les sorties en mer. Le climat généreux en soleil permet de s’y rendre tout au long de l’année. La recherche du bien-être. Après de longues marches sur les sentiers des sites archéologiques, sur le sable du désert ou les roches des wadis, quoi de mieux que de finir son séjour dans un hôtel balnéo de la Mer Morte. Les sels et les boues de cette mer intérieure ont des propriétés thérapeutiques et les SPA des hôtels savent les mettre à profit.

LA JORDANIE ÉVEILLE VOS SENS

L’odeur du feu de bois qui réchauffe les soirées sous les tentes bédouines vous suivra quelques jours après votre nuit dans le Wadi Rum mais elle deviendra vite votre madeleine de Proust olfactive du désert.
Couvrez votre peau des boues bienfaisantes de la mer Morte. Laissez la sécher sous les rayons généreux du soleil pour qu’elle absorbe de votre épiderme toutes les toxines mais aussi le stress et la fatigue.
Ne manquez pas d’expérimenter les « pizzas » jordaniennes qui sont couvertes de zaatar, un mélange délicat de thym et d’épices au goût délicieux.
À l’instar de ses pays voisins du Proche-Orient, la Jordanie est un pays mélomane. Ne manquez pas d’écoutez ses musiques traditionnelles dont l’oud, une sorte de mandoline, est l’instrument incontournable.
Profiter d’une nuit dans le désert pour observer un ciel étoilé d’une pureté exceptionnelle. Les bédouins sauront vous guider pour reconnaître planètes, étoiles et constellations.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

La cité de Pétra
Taillée dans le grès par les Nabatéens, la cité de Pétra est un site unique au monde avec ses façades rupestres aux architectures délicates, taillées sur une roche aux couleurs fantastiques.

La mer Morte
La mer Morte est un lieu de baignade et de cure thermale unique au monde car situé au niveau le plus bas sur terre (-422 mètres d’altitude). Sa forte concentration en sel fait qu’on y flotte naturellement.

Aqaba
Ville portuaire et balnéaire sur la mer Rouge, elle permet de profiter de ses eaux chaudes et transparentes qui offrent une faune et une flore sous marine exceptionnelles. Les plongeurs débutants comme confirmés seront ravis.

Le château du désert
Petites citadelles arabes comme autant d’étapes sur les routes caravanières, les châteaux du désert vous permettent de découvrir des architectures raffinées et variées qui ont su se jouer des conditions climatiques extrêmes de la région.

Kerak
Imposante citadelle trônant sur son éperon rocheux, elle est l’une des témoins des périodes agitées des Croisades. Avec ses douves de quelques 20 mètres de haut, elle est magnifiquement conservée et sa silhouette imposante émerveille à coup sûr les voyageurs de passage.

La ville de Jerash
La cité antique de Gérasa est une des cités romaines antiques les mieux conservées de Méditerranée. On peut s’y balader dans ses rues longées de colonnades, admirer ses nombreuses façades et édifices publiques toujours débout.

Le désert du Wadi Rum
Devenu mythique grâce à Laurence d’Arabie, le Wadi Rum fait partie des plus beaux déserts du monde. Il se compose de pics rocheux abrupts, formant des canyons et des arches naturelles remarquables, ça et là entrecoupés de larges dunes de sable. Ce décor naturel aux tons rouges est souvent utilisé au cinéma pour évoquer la planète Mars.

La réserve naturelle de Dana
Elle s'étend sur un espace protégé de 308 km², composé de montagnes et de gorges somptueuses qui raviront les amateurs de randonnées mais aussi les amoureux de la nature et les ornithologues amateurs.

La citadelle antique d'Amman
Elle forme avec le théâtre les derniers vestiges de l’antique Philadelphia, la ville de la fraternité. Et c’est vrai que la ville même moderne sait toujours se montrer tolérante et ouverte. Vous serez surpris par son caractère cosmopolite et sa riche offre culturelle.

La ville de Madaba
Elle accueille de magnifiques vestiges de l’époque byzantine dont l’église Saint-Georges et ses mosaïques. Elle rappelle que le Jordanie fait pleinement partie de la Terre Sainte et qu’elle accueillit de nombreux épisodes bibliques.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.