Votre sélectionVotre sélection (0)

Voyage Iran

  •  
    • Figurant parmi les dernières destinations à s’ouvrir au tourisme, l’Iran recèle de merveilles à découvrir. Qu'il s'agisse de marcher sur les traces de Darius Ier ou d'Alexandre le Grand en visitant Persépolis, d'admirer de majestueux édifices tels que le temple du feu Takht-e Suleiman ou la ziggourat de Tchoga Zanbil, les vestiges grandioses perses ne manqueront pas de ravir les amateurs d'histoire. Lire la suite... 

      Idéal également pour une quête de dépaysement et de lieux insolites à explorer, l'Iran compte des paysages aussi nombreux que variés allant des majestueux sommets enneigés de l'Elbourz, aux rives du plus grand lac du monde : la mer Caspienne. Côté citadin, le pays n'est pas en reste avec les villes de Téhéran, Chiraz, ou encore Tabriz dont l'atmosphère pittoresque des bazars qui jalonnent les rues procureront, à coup sûr, des souvenirs impérissables.
    • Voyage Iran
    • Voyage Iran
    • Voyage Iran
    • Voyage Iran
    • Voyage Iran
    • Voyage Iran
Nos voyages Iran (8)
Demander un devis

Parler à un spécialiste
Iran

01.86.95.65.26 Du lundi au samedi de 10h à 18h30

    Idées associées


Bien préparer son voyage en Iran

Héritier de l'empire Perse, l'Iran offre à ses visiteurs un patrimoine exceptionnel magnifié par une géographie unique. Ce pays grand comme 3 fois la France possède tous les atouts d'un joyau à plusieurs faces. Ceint de chaînes de montagnes, le pays est constitué au centre de vastes hauts plateaux arides qui dominent la Mésopotamie, la mer Caspienne au nord et l'Indus au sud. Les versants des massifs du Zagros au nord et de l'Elbrouz à l'ouest ont vu fleurir une civilisation aujourd'hui riche de 2500 ans d'histoire. Visitez l'Iran vous entraîne bien au-delà de la découverte d'un pays : c'est une civilisation complète qui s'offre à vous.

Conséquence de l'embargo international qui s'est appliqué durant des années à la République islamique d'Iran, les cartes de crédit ne sont que très rarement acceptées. Il vous faut donc partir avec de l'argent liquide à changer sur place pour obtenir des rials iraniens. Le coût de la vie en Iran est très inférieur à celui de la France. La vie sur place ne nécessite donc pas un budget très élevé. L'anglais est couramment pratiqué en Iran, en ville et dans les commerces. Avec une très grande superficie, on se déplace en Iran grâce à des vols intérieurs, des trajets en train, ou des bus VIP très confortables.

Dans votre valise

Pour vous faire comprendre dans les campagnes pensez à emporter un petit dictionnaire français-farsi qui vous donnera les notions élémentaires de la principale langue du pays. En Iran, le soleil peut se faire très ardent et le vent peut rapidement soulever de gros nuages de poussière. Un chapeau, des lunettes de soleil, une bonne crème solaire sont donc très utiles.
Pour les voyageuses, il faudra prendre avec soi un voile opaque pour masquer les cheveux et cou, tout comme des vêtements longs et amples couvrant bras et jambes jusqu'aux chevilles inclues pour se conformer aux règles islamiques en vigueur. De même, le port du short ou du bermuda par les hommes est prohibé.

Quand partir ?

Pays d'altitude, l'Iran connait des hivers froids et rigoureux et des étés chauds et secs. La température durant ces derniers peut régulièrement dépasser les 40° ! Les saisons les plus agréables sont l'automne et le printemps, précisément, les périodes du 15 avril au 15 juin et du 15 septembre au 1er novembre. Les hivers peuvent être l'occasion de découvrir le pays sous un jour plus inattendu et, pourquoi pas, profiter des sports d'hiver.
La vie culturelle et religieuse de l'Iran s'organise selon trois calendriers différents : le calendrier persan (solaire pour la vie quotidienne), le calendrier musulman (lunaire pour les événements religieux) et le calendrier grégorien occidental. Il n'est donc pas possible de dater longtemps à l'avance les fêtes traditionnelles et religieuses. Parmi les fêtes propres au pays, on trouve la fête nationale fixée au 1er avril et la commémoration de la révolution de 1979 le 11 février.

5 raisons de voyager en Iran

Une civilisation à découvrir. L'Iran ne constitue pas qu'un pays de plus à visiter. Son histoire plus que deux fois millénaire, sa diversité ethnique et la multiplicité de ses cultures portent ce pays au rang de civilisation.

Une chance à saisir. Après des années d'embargo et d'isolement, l'Iran s'ouvre à nouveau. Enfin ! Les Iraniens ont à cœur de faire connaître leur pays et de lutter contre les préjugés négatifs à son égard.

Un orient différent. L'Iran est souvent inclus dans le monde arabe, à tort. C'est un pays à part dans le monde musulman qui bénéficie d'une culture millénaire aux origines préislamiques, teintée de mazdéisme et de zoroastrisme, et de la langue perse à l'héritage littéraire, poétique et savant, prodigieux.

L'hospitalité. Les Iraniens ont fait de l'hospitalisé un trait culturel indissociable de leur identité. Les voyageurs qui découvrent le pays pour la première fois sont toujours surpris par cet enthousiasme débordant et cette gentillesse bienveillante à leur égard.

La gastronomie. Reflet de la diversité iranienne, la gastronomie est aussi parfumée dans ses saveurs que raffinée dans ses préparations. Les plats traditionnels mêlent souvent saveurs sucrées et salées et se découvrent idéalement chez l'habitant.

L'Iran éveille vos sens !

Laissez-vous envahir par les sonorités du bazar : les conversations passionnées, les négociations théâtrales, le bruit des bijoux qu'on agite, les coups de burin des marteleurs sur le métal… autant de sons qui se font harmonieusement écho sous les arches et les coupoles.

Rien ne peut préparer vos yeux à la mosquée Shah Cheragh de Shiraz. Ses murs et coupoles sont intégralement recouverts de petits éclats de miroir scintillants qui rendent les lieux littéralement éblouissants.

S'il y a bien une épice incontournable en l'Iran, c'est le safran. Elle parfume le riz, de nombreux plats mais aussi des desserts, des glaces (bastani zafrai), et on aromatise même le sucre avec (nabat).

C'est en Iran, dans la haute antiquité, que furent découvertes toutes les propriétés bienfaisantes de la rose. En bouquet, séchée ou distillée, on retrouve son parfum partout y compris dans la gastronomie. Ghamsar est connue pour ses gigantesques plantations qui fleurissent en avril-mai.

Comment faire l'impasse sur le tapis persan lors d'une visite en Iran. Qu'il soit de Ghoum, Na'in, Shiraz, Tabriz, Ispahan, Sarough, ou de Kashan, tentez de compter ses nœuds du bout des doigts pour en connaître la qualité : au-delà de 50 au cm2, c'est un tapis de qualité supérieure.

10 lieux incontournables

Persépolis
Située à 70 km de Shiraz, la cité de Darius Ier est aujourd'hui un site grandiose à découvrir avec la lumière du matin. Incontournable pour comprendre ce que fut la puissance de l'empire Perse.

Le bazar d'Ispahan
Prenez le temps de déambuler dans un des plus vieux marchés d'orient. Cette rue couverte de deux kilomètres qui relie la vieille et la nouvelle ville est l'endroit idéal pour s'initier au marchandage qui est ici un art séculaire.

La mosquée Imam
Trônant sur la place Naghsh-e Jahan à Ispahan, cette mosquée qualifiée de royale ou du Chah est un superbe exemple de l'architecture persane. À voir notamment pour ses voutes azuréennes et vertigineuses.

La ville de Yazd
Construite entre deux déserts (le Dasht-e Kavir au nord et le Dasht-e Lut au sud), la cité est entourée de lacs salés. Elle est un chef-d'œuvre d'ingéniosité pour la gestion de l'eau et de la fraîcheur.

Le village de Kandovan
À proximité de Tabriz, ce village troglodyte existe depuis plus de 3000 ans ! Il rappelle incontestablement ceux de Cappadoce en Turquie.

Le sanctuaire de Fatimah Masoumeh
Situé à Qom, la ville la plus sainte d'Iran, ce sanctuaire est dédié à la fille du 7e Imam des chiites. Trois dômes et six minarets honorent cette sainte.

La ville de Kashan
La ville offre une série de demeures fastueuses qui se déclinent en 4 ou 5 parties différentes avec patio, terrasses et bassins. Une initiation à l'art de vivre orientale.

Le village d'Abyaneh
À 2500 mètres d'altitude dans la province d'Ispahan, le village offre un entremêlement de maisons de briques de boue rougeâtre. Un rubis dans un écrin de nature préservée.

Shiraz
L'ancienne capitale perse a inspiré les plus grands poètes. On peut y visiter les mausolées de deux d'entre eux : Saadi et Hafez, toujours très fréquentés par les Iraniens. On ne manquera pas non plus de visiter la magnifique mosquée Nasir-ol-Molk ou de se perdre avec délice dans le bazar du Vakil.

Le Dasht-E Kavir
C'est le grand désert du plateau iranien. Ses sols salés craquelés alternent avec de grandes étendues de sable et des massifs rocheux aux parois verticales. Pour marquer une halte dans sa traversée, l'oasis de Fahrazad est un lieu parfait.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.