Votre sélectionVotre sélection (0)

Voyage Ecosse

  •  
    • Indomptable terre aux cieux insensés, l’Écosse se vit intensément. Les journées débutent par un full scottish breakfast et se poursuivent au milieu de paysages à la splendeur désolée que l’on admirera depuis le sommet du Ben Nevis, au bord du loch Lomond aux confins méridionaux des Highlands, sur les plages battues par les vents de l’île de Mull ou sur la colline d’Arthur’s Seat à Édimbourg. Lire la suite... 

      Partout, les châteaux rappellent le passé de l’Écosse, entre guerre des clans et luttes pour l’indépendance : Stirling, le préféré des Monty Python, le château de Drummond et ses jardins en terrasses, Kilchurn, érigé par le clan Campbell. Bienvenue dans un pays peuplé de femmes et d’hommes à l’accent rocailleux et à l’âme sculptée par la rudesse de leur terre et de leur histoire. Dans le mythique stade de Murrayfield ou dans le pub du village aux murs jaunis par le temps, ils portent en bandoulière leur fierté d’être Écossais.
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
    • Voyage Écosse
Nos voyages Ecosse (13)

Quelques suggestions
Plus de suggestions
Autotours et itinérants en Ecosse Plus d'autotours et itinérants en Ecosse Voyages famille en Ecosse Plus de voyages famille en Ecosse Voyages de noces en Ecosse Voyages handicap en Ecosse Plus de voyages handicap en Ecosse
Demander un devis

Baromètre Comptoir

2 points2 points2 points2 points1 point 9/10 (1394 avis)

    Idées associées


hébergements Ecosse

Bien préparer son voyage en Ecosse

Le décalage horaire avec l’Écosse est d’une heure. Lorsqu'il est 12 h à Paris, il est 11 h à Édimbourg. L’anglais, langue officielle du pays, est parlé en Écosse avec un accent très caractéristique qu’il vous faudra apprivoiser avant de pouvoir comprendre votre prochain. Rien d’insurmontable, rassurez-vous, mais les premiers jours, mieux vaut ouvrir grand les oreilles. La monnaie locale est la livre sterling. Notez que les billets imprimés en Écosse diffèrent de ceux fabriqués en Angleterre et pourront être refusés par les commerçants anglais.
Dans les grandes villes comme Glasgow ou Édimbourg, bus, tramways, cabs… vous permettent de circuler aisément et facilitent les rencontres avec les habitants. Pour vous rendre d'une ville à l'autre, si la conduite à gauche ne vous perturbe pas, il peut être judicieux de louer un véhicule. Le train est un moyen de transport rapide et efficace, plébiscité par les Écossais, et qui permet d’admirer les somptueux paysages traversés. Pour les budgets serrés, sachez que de nombreuses compagnies de cars relient entre elles les grandes villes, à des prix très avantageux.

DANS VOTRE VALISE

Emportez des vêtements qui vous permettent de déjouer les caprices de la météo écossais. On a en effet l’habitude de dire qu’en Écosse, les quatre saisons se succèdent en une journée. C’est ainsi que dans vos bagages, vos lunettes de soleil cohabiteront avec une veste en tissu déperlant et offrant une bonne protection contre le vent, et que vous emporterez autant de T-shirts que de pullovers. N’oubliez pas une ou deux tenues plus habillées à porter pour sortir dîner comme le font les Écossais.

QUAND PARTIR ?

En hiver, attendez-vous à des températures assez froides, ainsi qu'à quelques chutes de neige, surtout dans la région montagneuse des Highlands. Le printemps et l'automne affichent des températures plutôt fraîches, entre 8 et 12 degrés. L'été est doux, avec 20 degrés en moyenne, juillet et août étant les mois les plus chauds. Durant le printemps, ne manquez pas le Festival de musique d'Inverness. En été, le Festival de jazz d’Édimbourg est incontournable. En automne assistez aux Gathering, à Braemar (dans les Highlands), qui sont l'équivalent écossais des Jeux olympiques. Pendant l'hiver et les jours précédant Hogmanay (le dernier jour de l’année), laissez-vous séduire par l'ambiance festive d’Édimbourg aux rues richement décorées et illuminées de mille couleurs à la nuit tombée.

CINQ RAISONS DE VOYAGER EN ÉCOSSE

Pour prendre le petit déjeuner : Black pudding, œufs brouillés et bacon, poêlée de champignons, thé, scones… Le full scottish breakfast vaut à lui seul un voyage en Écosse. Pour trinquer avec les Écossais : Mêlez-vous aux habitants et apprenez à les connaître en découvrant leur culture. Le meilleur endroit ? Les pubs, incontournable lieu de sociabilité. Pour chasser les fantômes : Chaque château a son fantôme et chaque fantôme, son petit caractère. Faites leur connaissance en séjournant dans un château encore habité par une famille écossaise. Pour randonner de lochs en glens : Difficile de résister à ces vastes plaines tapissées de lande, ces glens emmitouflés dans la brume et ces lochs immuables, reflétant la course des nuages. Pour accoster les îles : Rejoignez les Hébrides ou les Orcades en ferry, ces morceaux de culture celte éparpillés au large des côtes écossaises et fleurant bon l’iode et la tourbe.

L’ÉCOSSE ÉVEILLE VOS SENS

Saveur persillée d’un steak d’angus, fumée d’un haddock ou musclée d’un haggis : se régaler avec une cuisine originale qui met à l’honneur les produits de son terroir. Fixer sur la pellicule, la chorégraphie éthérée et iridescente des Mirrie Dancers, le nom donné aux aurores boréales dans les Shetlands. Plonger le nez dans un verre de whisky Islay et en humer l’arôme tourbé. Se pelotonner dans un pull en laine shetland devant une tasse de thé fumant. Emmitouflé dans son manteau de tweed, faire craquer les feuilles lors d’une balade en automne. Écouter vibrer d’émotion l’hymne Flowers of Scotland entonné par un stade entier. Ignorer la chair de poule qui se déferle sur l’épiderme et se vêtir à l’écossaise : avec un simple T-shirt dès lors que le thermomètre affiche 10° C. Faire rouler les r avec vigueur et comprendre le Bad Scots, l’argot parlé à Édimbourg.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

Le loch Ness
La meilleure vue sur ce lac mondialement connu se trouve au village de Drumnadrochit, d'où vous aurez peut-être la chance d'apercevoir le légendaire monstre du loch Ness ! La plupart des commerces des environs proposent des produits dérivés aux couleurs de Nessie, surnom donné à cette créature mythique.

Le château d’Édimbourg
Tour à tour prison, parlement et caserne, ce palais royal est l'une des attractions les plus populaires du pays. Vous pourrez y admirer les joyaux de la Couronne écossaise ainsi que la pierre du Destin, utilisée lors des cérémonies de couronnement.

Le Centre des Sciences de Glasgow
Ce superbe bâtiment en forme de croissant et aux façades de verre et de métal propose de nombreuses expositions interactives sur 3 étages.

Le site de Skara Brae
Situé dans les Orcades, ce site préhistorique permet de comprendre la vie écossaise à l'âge de pierre, grâce à la présence de chambres funéraires, de cairns et de mégalithes gravés de symboles pictes.

La National Gallery of Scotland
Cette galerie d'art d’Édimbourg rassemble les œuvres des artistes les plus célèbres (Monet, Raphaël...), sans oublier de nombreux peintres écossais. Elle est réputée pour être la plus belle galerie au monde.

Le musée Royal d'Écosse
Toutes les antiquités les plus rares du pays ont été regroupées dans ce musée, situé au cœur d’Édimbourg. Il est notamment spécialisé dans les sciences naturelles et ethnologiques.

Le Calanais Visitor Centre
Situé sur la côte ouest de Lewis, ce centre touristique explique, grâce à une exposition interactive, la manière dont ont été créés et érigés les menhirs de Calanais, vieux de 5 000 ans, et situés à côté de ce bâtiment.

Le Dundee Contemporary Arts
Ce centre international des arts, implanté à Dundee, propose de nombreuses expositions sur 5 étages. Il est également doté d'une boutique où sont vendus des bijoux et divers objets en rapport avec les collections présentées.

Le Kelvingrove Art Gallery and Museum
Ce musée présente un vaste aperçu de l'art écossais et européen au cours des siècles grâce à plus de 8 000 œuvres. Situé à Glasgow, il est l'un des plus visités du pays.

Le château de Glamis
Les amateurs de phénomènes étranges ne peuvent omettre de visiter ce château. Il serait un haut lieu d'activités paranormales, abritant notamment le fantôme d'une femme brûlée pour sorcellerie et celui du comte de Crawford, qui aurait cédé son âme au diable !
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.