Votre sélectionVotre sélection (0)
Comme un paradis sur terre, les Bahamas s'imposent comme une de ces destinations rêvées pour des vacances au soleil. L’archipel est célèbre pour ses récifs de corail aux couleurs chatoyantes, ses eaux turquoise, ses palmiers de carte postale, et ses mythiques plages d'or et de nacre. (...) Lire la suite   Ce petit état, bordé par la mer des Caraïbes jadis traversée par les fiers pirates, se compose de 700 îlots et cumule 260 000 hectares de parcs naturels protégés, marins comme terrestres.L'île de Grand Bahama est un véritable refuge pour les oiseaux rares tels que la paruline de Kirtland, tandis que le parc national de sa voisine Abaco s'impose comme l'un des plus rares et des plus prestigieux sites mondiaux pour les ornithologues amateurs comme confirmés. On peut notamment y admirer le perroquet des Bahamas et son plumage multicolore d'une beauté saisissante. Fermer
Nos voyages Bahamas (1)
  • Voyage Bahamas
  • Voyage Bahamas
  • Voyage Bahamas

Bien préparer son voyage aux Bahamas

Les Bahamas sont à la même heure que la côte est américaine (heure de New York). On recule donc de 6 heures par rapport à la France, tout au long de l’année. En ce qui concerne la langue, tout se fait en anglais. On parle également un dialecte bahaméen, mélange de créole et d'anglais, ainsi que les créoles haïtien et jamaïcain.

La monnaie officielle des Bahamas est le dollar bahaméen qu'on ne trouve pas dans les banques françaises. Sur place, on ne peut échanger des euros que dans les banques et les casinos de Nassau et de Grand Bahama Island. Il est recommandé de partir avec des dollars américains, les commerçants les acceptent aussi bien que les dollars bahaméens.

Les prises électriques sont les mêmes qu'en Amérique du Nord et il est préférable d'emporter un adaptateur, les hôtels n'en ayant pas toujours.

DANS VOTRE VALISE

Quelle que soit la période de l'année durant laquelle vous vous rendez aux Bahamas, vous pouvez charger votre valise de tenues estivales et de tenues de plage. Mettez-y également un chapeau ou une casquette, de la crème solaire protectrice et après soleil, des produits anti-moustiques. Prévoyez également un vêtement plus chaud pour le soir, surtout si vous partez entre décembre et février.

QUAND PARTIR ?

Les températures sont agréables tout au long de l'année aux Bahamas. En effet, il est rare que le thermomètre descende en dessous de 18°C et il ne monte guère au-dessus de 32°C, même en plein été.
La saison touristique s'étend de mi-décembre à mi-avril et la saison des pluies, de mai à novembre. C'est également à cette période que peuvent survenir les ouragans. En ce qui concerne les fêtes, l'une des plus importantes, Junkanoo, a lieu entre Noël et Nouvel An et fait partie des évènements majeurs de la culture bahamienne. Touristes et population locale se pressent pour assister aux différentes manifestations qui débutent le 26 décembre à Nassau.
Autre évènement important, la Caribbean Muzik Fest, a lieu durant une semaine à la fin du mois de mai ou début juin et rassemble les plus grands musiciens des Caraïbes.

CINQ RAISONS DE VOYAGER AUX BAHAMAS

Un cadre idyllique. Avec pas moins de 700 îles et îlots, l'archipel propose une multitude de plages baignées par une eau cristalline et plantées de cocotiers majestueux. Les températures, jamais froides, ni trop chaudes, tout au long de l’année, permettent d’en profiter toute l’année.
Une culture particulièrement riche et variée. La culture bahaméene est très forte. Rien que sur le plan musical vous serez baigné de rythmes entraînants et vous pourrez danser à tout moment de la journée au son des tambours et d’autres instruments enjoués.
Une gastronomie exotique. Principalement à base de fruits de mer et d'épices nappés de coco, la gastronomie locale promet de fabuleux voyages gustatifs. C’est un train d’union culturel entre Caraïbes et culture anglo-saxonne.
Un monde marin magique. Aux Bahamas, vous pourrez observer dauphins et tortues de mer parmi une faune marine des plus spectaculaires. On dénombre un très grand nombre de variétés de corail qui forment la 3ème plus grande barrière du monde.
Une nature d'exception. L'archipel est aussi un sanctuaire pour la faune et la flore. On y trouve plusieurs parcs nationaux comme celui d’Abaco qui abrite les célèbres perroquets des Bahamas.

LES BAHAMAS ÉVEILLE VOS SENS

Ouvrez l’œil pour dénicher les symboles d’obeah, le vaudou bahaméen. Accrochées aux arbres devant certaines maisons, des bouteilles remplies d'étranges décoctions auraient des vertus protectrices. Tout comme les bracelets noirs au poignet des nourrissons.
Laissez-vous bercer au rythme d'une musique omniprésente et parfois très particulière. Découvrez le goombay, mélange de soca, de calypso et de chansons populaires anglaises, ou le rake 'n' scrape qui mixe guitare, accordéon et maracas sur des rythmes endiablés.
Les barbecues dégagent des arômes inédits aux Bahamas. Il est en effet courant de faire au préalable mariner la viande avec du clou de girofle, de la cannelle, de la muscade et bien d’autres épices.
À l’instar de Christophe Colomb il y a 500 ans, saisissez à pleines mains le sable de Long Bay sur Salvador Island. Ce fût le premier contact tactile entre les Européens et le Nouveau Monde.
Testez les cocktails à base de rhum qui font la réputation de l’archipel : Bahama Mama, Bahama Papa, Yellow Bird et Goombay Smash. Douceur et saveurs exotiques raviront vos papilles.

10 LIEUX INCONTOURNABLES

Nassau
Contraste saisissant entre une architecture historique et une vitalité de tous les instants, Nassau présente de belles demeures des XVIIIe et XIXe siècles, de jolies boutiques en bois reconnaissables à leurs couleurs pastel et une atmosphère unique, qui nous rappelle que nous sommes bien aux Caraïbes.

Bimini
Cet archipel, tant aimé par Ernest Hemingway, est baigné d’eaux cristallines et constitue un cadre unique pour la plongée et la pêche. Les eaux foisonnent de poissons : thons, espadons, barracudas, brochets de mer, etc.

Grand Bahama
L'île allie une offre touristique variée (commerces en duty free, casinos, centres commerciaux en plein air) et des réserves et parcs naturels qui présentent des sites remarquables tels que des mangroves, des grottes sous-marines ou des récifs coralliens exceptionnels.

Cat Island
Cette île épargnée par le tourisme est dotée de plages au sable rose et abrite des traditions préservées. Les habitants y vivent essentiellement de la vannerie et pratiquent encore la médecine traditionnelle ainsi que l'obeah, une forme de vodou local.

Exumas
Cet archipel de 365 îles et îlots constitue une réserve naturelle où l'on peut admirer de magnifiques récifs coralliens ainsi qu'une faune sous-marine exceptionnelle.

Eleuthera
Tout au long de ses 176 km, presque linéaires, Eleuthera est une île couverte de cultures agricoles, ça et là parsemées de petits villages et de grottes. On y cultive notamment l’ananas qui fit, un temps, la prospérité de l’île.

Parc national de Lucayan
Ce parc présente des écosystèmes d'une incroyable richesse : plages, forêts de palétuviers, mangroves, grottes sous-marines, etc.

Andros
Andros présente un paysage sauvage et découpé, composé de forêts denses, d'une savane de palmiers et d'immenses étendues marécageuses recouvertes de palétuviers.

Île de San Salvador
C’est l’île la plus orientale de l’archipel, la première que Christophe Colomb a foulé après avoir traversé pour la première fois l’Atlantique. C’est aujourd’hui un spot de plongée des plus réputés aux Bahamas.

Harbour Island
Dans la prolongation de l’île d’Eleuthera, on n’accède à Harbour Island uniquement en bateau. Le sable rose des plages a fait sa renommée. On peut se balader également dans les ruelles charmantes de Dunmore Town, l’ancienne capitale bahaméene.
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.