Votre sélectionVotre sélection (0)

Ras El Khaïma

16/01/2017

L’émirat fondé en 1971 lors de la création des EAU ne possède d’autres richesses que sa nature. L’agriculture représente l’essentiel de ses activités économiques : dattes, élevages de caprins et de chameaux, culture d’huîtres... Sa population est essentiellement constituée d’immigrés du Sri Lanka, d’Inde ou du Pakistan rassemblés dans sa capitale éponyme. La ville ressemble en modèle réduit aux autres villes du littoral, tentée par des projets pharaoniques, dont une île artificielle et un vaste port de plaisance.

Ras El Khaïma (ou plus simplement RAK) possède un littoral de sable blanc relativement épargné par l’industrie touristique, de belles mangroves. Les montagnes d’Hajar marquent l’horizon de leurs massives silhouettes. Des sources d’eau chaude au désert, RAK s’avère plus authentique que Dubaï et conserve un artisanat vivace comme la poterie Julfar.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.