Votre sélectionVotre sélection (0)

Abu Dhabi capitale

16/01/2017

La ville est appréciée pour sa douceur de vivre, ses 20 parcs et jardins verdoyants et fleuris, sa longue promenade sur la corniche du bord de mer et sa grande mangrove. Moins branchée que sa rivale Dubaï ? Pas sûr… Plus culturelle, certainement ! Une vocation inscrite dans les architectures virtuoses de l‘Emirates Palace et ses 114 dômes courant sur 1 kilomètre ou celle de Yas Viceroy dont la structure coquille enjambe un circuit de Formule 1, les Etihad Towers élancées, caravansérail de la consommation de luxe (ne pas manquer le point d’observation à 300 m) ou encore le quartier général d’Aldar, gratte-ciel de forme circulaire ! Les surprises font la singularité d’Abu Dhabi comme sa fontaine en forme de volcan, ou la balle de golf surmontant la compagnie de téléphone Elisalat, la théière géante à l’entrée du Capital Garden, un parc de loisirs consacré à la firme Ferrari…

Pour remonter aux origines de la cité, un détour s’impose par Qasr al Hosn. La tour de guet de corail et galets du XVIIIe siècle servi un temps de résidence au Père de la Nation, feu le cheikh Zayed Bin Al Nahyan avant de devenir un musée. Ses collections importantes (documents sonores, photographies, objets) retracent l’histoire de la ville. Point d’orgue culturel et religieux, la grande Mosquée Cheikh Zayed, tout droit sortie des 1001 nuits, peut accueillir 40 000 fidèles. 80 dômes, environ 1 000 colonnes, des lustres XXL en plaqué or 24 carats, le plus grand tapis tissé à la main au monde, des pierres précieuses sur les murs… la tentation des records atteint ici un raffinement extrême. Sa beauté se révèle au coucher du soleil.

Autre lieu incontournable : la Corniche dominée par une skyline de buildings, mais curieusement paisible grâce à un sentier aménagé longeant le front de mer. Huit kilomètres de promenade prisée à la tombée du jour. Pour appréhender son histoire, rendez-vous à l’Héritage Village où les artisans perpétuent des savoir-faire ancestraux, le port et ses restaurants familiaux, les courses de chameaux… Cette immersion dans la vie quotidienne de la capitale des EAU ravive le sentiment de distorsion entre modernité et vie traditionnelle.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.