Votre sélectionVotre sélection (0)

4 conseils pour se fondre dans le décor

16/01/2017
1

Faire tout en version VIP

Fast-track, Gold-pass, VIP access, tout se décline en format deluxe. Dès l’aéroport, vous pouvez opter pour un passage prioritaire des douanes avec divers degrés de services en agrément. Ça continue avec le taxi où l’on peut choisir des modèles de voiture de luxe pour se déplacer comme un émir. Même dans le métro, il existe une première classe. Les bars les plus selects se monnaient avec des prix d’accès ou des minimums de consommation particulièrement élevés. Plus atypique, on trouve des cinémas VIP avec sièges en cuir inclinables, oreiller et plaid, et un service de majordome. Avec ça la star hollywoodienne, c’est vous !

2

Pratiquer les sports les plus improbables

Dubaï s’est vite fait connaître pour ses frasques architecturales et conceptuelles dont Ski Dubaï, qui permet de skier sur de la neige, dans un centre commercial, même quand dehors il fait 40°. Vous pouvez également skier à l’air libre et chaud, en faisant du ski ou du surf des sables sur les dunes. On peut s’initier à l’art délicat de la fauconnerie, suivre les courses de dromadaires ou de chevaux, les Émirats abritant les haras parmi les plus prestigieux du monde. À Abu Dhabi, les chevaux sont remplacés par les vrombissements des F1 sur le mythique circuit de Yas.

3

Savoir être et paraître

Bien que traditionnels, les Émirats offrent un espace de tolérance assez inédit dans la péninsule arabique. Il faut dire que les expatriés représentent 89% de la population. Pas besoin donc de se déguiser en djellaba pour vous fondre dans le décor, bien au contraire, c’est la mode internationale qui prime. Il n’y a pas de contraintes vestimentaires pour les hommes comme pour les femmes. Exception faite bien sûr pour la visite de lieux religieux. On limitera cependant les gestes d’affection dans les espaces publics : s’enlacer, s’embrasser ou juste se tenir par la main est extrêmement mal perçu.

4

Expérimenter les transports locaux

La voiture n’est pas l’idéale pour découvrir la ville lors d’un court séjour, mais en dehors de quelques quartiers, il est impossible d’être piéton en ville. Pour se déplacer, les taxis sont l’idéal : nombreux, abordables et sans avoir à négocier le prix. On les reconnaît à leur couleur sable, le toit changeant de couleur selon la compagnie. Les toits roses sont conduits par des femmes pour une clientèle féminine ou familiale uniquement. Le métro est également une bonne alternative surtout aux heures des embouteillages monstres. Aérien, il permet en plus de profiter de la vue sur la skyline.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.